Afrique Elim CAN 2019 : Les Aigles du Mali ne veulent pas se rater face au Burundi

Mali

Regroupés au Centre Ousmane Traoré dit « Ousmanebleni » de Kabala (fief des sélections nationales du Mali), les Aigles se préparent sereinement contre les Hirondelles du Burundi. Ce vendredi, le mali sera face au Burundi pour le compte de la 3ème journée des éliminatoires de la CAN 2019.

Le Mali a l’occasion de se détacher un peu plus en tête du groupe C et de reléguer le Burundi, son dauphin, à 5 points en cas de victoire face à Sadio Berahino et sa bande à Bamako. Malgré les forfaits de Sambou Yatabaré, Moussa Doumbia et du petit nouveau, Alimani Gory (Le Havre), les Aigles ont les moyens de tenir leur rang. Néanmoins, le coach des Aigles reste vigilent face aux Hirondelles du Burundi.

Le sectionneur Mohamed Magassouba avait déclaré lors de son point de presse que  la sélection burundaise « une équipe capable avec des joueurs qui évoluent de partout. C’est une équipe à se méfier qui se repose sur un collectif avec un système variable. Ses joueurs sont complémentaires et solide athlétiquement, qui connait le football comme le nôtre ».

Le Mali selon son sélectionneur, ne doit donc pas minimiser le Burundi dans l’optique de cette double confrontation. Une équipe qui cherche le haut du classement et également motivée pour le voyage de la CAN 2019.

Le Mali devrait néanmoins saisir l’opportunité de prendre les trois points devant son public, avant le déplacement périlleux de Bujumbura. Réaliser le doublé face au Burundi ou prendre au moins quatre points sur six possible, serait l’objectif du Mali face au Burundi. « Nous sommes prêts pour le combat. Nous demandons au public de sortir massivement pour nous porter », commente le gardien Djigui Diarra.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

3 Commentaires

  1. Simbavimbere

    Le Burundi est fort mali ne peut pas affronte notre équipe nous vous attendons a Bujumbura on verra

  2. L'hippopotame

    Le Mali ne craint aucune équipe, a fortiori en Afrique. On verra si le  »fort » Burundi se qualifie pour la prochaine phase…

  3. je suis fiere d etre malien,dieu merci.pouquoi le mali n est plus comme avant? les salif keita,sadia cisse,fanta mady-diallo,fanta-mady keita,bakoroba toure etc…parce que, tout simplement il n ya que des inexperimentes qui les pilotent.alors est qu il ya vraiment des vrais pilotes dans notre avion?…JE NE CROIS PAS AUX MIRACLES.il faut avancer, car on est toujours un pays sous developper.en tout cas vive le mali ma chere patrie…?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *