Afrique Elim CAN 2019: Hold up du Togo en Gambie

epga

En grande difficulté dans son groupe des éliminatoires de la CAN 2019, le Togo s’est relancé mardi à Banjul en s’imposant 1-0 devant la Gambie dans un match déjà décisif. Un succès qui permet aux Eperviers de relancer la course à la qualification.

A l’Independence stadium, ce sont les Scorpions qui se créent les meilleures occasions en première période. Mais le gardien Bassa Djeri est impérial devant Assan Ceesay et autres Musa Barrow. Les hommes de Claude Le Roy plient à plusieurs reprises mais ne rompent pas.

Au retour des vestiaires, Kevin Denkey tente de sonner la révolte en vain. Les attaquants togolaises se sont pas maitrisées. Encore moins en face. Mais le Togo va se retrouver à 10 après l’expulsion de Djene Dakonam à la 75è minute. Les Eperviers, malgré l’infériorité numérique sont les plus tranchants en fin de match et finissent par créer la surprise sur une frappe de Floyd Ayité à la 92è. La Gambie ne reviendra pas.

Dans l’autre match du groupe, le Bénin s’est imposé 1-0 devant l’Algérie.

Au classement, les Fennecs partagent la tête du groupe D avec les Ecureuils avec 7 points chacun. Le Togo revient dans la course avec 5 points et la Gambie ferme le tableau avec 2 unités.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

2 Commentaires

  1. – Au vu de la rencontre on ne saurait parler de « hold up »: les éperviers ont légèrement dominé la 2ème mi-temps et auraient pu scorer au moins une fois, avant les arrêts de jeu, s’il y avait pas ce manque de réalisme chez nos attaquants.
    – Globalement on peut encourager les éperviers pour la suite, mais ne nous voilons pas la face, le plus dur est devant cette équipe. Et c’est là où le coach est encore interpellé. Certes, Il a un effectif non négligeable qualitativement sous la main. Mais comme dirait l’autre sans rien exagérer « un seul être vous manque et tout est dépeuplé »: Alexis ROMAO doit revenir au Bercail! C’est le moment de fumer le calumet de la paix. De Salou Bachirou à son capitaine actuel ADEBAYOR, en passant par Kossi AGASSA, l l’histoire des éperviers est remplie d’épisode « d’enfants prodiges » avec des histoires de bouderies, de froid avec sélectionneur ou FTF, ou de caprices de joueur, tout court. Mais à un à un moment il appartient au sélectionneur de réagir en « bon père de famille » pour ramener les « brebis égaré ». On ne sait pas quel est le fond du problème avec Alexis, dont parle Claude Leroy. Mais on imagine qu’il est sportif et visiblement lié aux choix tactiques à la dernière CAN avec le positionnement de ce talentueux milieu défensif qui s’est retrouvé en difficultés. Ce problème, ce passif doit se régler entre 4 yeux, entre sportifs, mais la vérité est que le Togo ne peut se payer le luxe de se passer des services d’un Alexis Romao au top de sa forme. Certes les franco Atchou ou encore Atakora, se débrouillent tant bien que mal dans la récupération, mais cela va vite montrer ses limites face à des sélections expérimentées telle l’Algérie, ou face aux meilleurs attaquant rapide du continent. ROMAO est doué dans cet art de la récupération et de la relance. Sa réputation mondiale est établie pour ce rôle; Il faut peut-être l’associer à Atakora dans l’entre-jeu. Il ne fait même pas de doute qu’il doit manquer à ses coéquipier des avant-poste pour ses relances exceptionelles.
    Le temps du froid doit désormais passer et la fédération & le sélectionneur doivent faire un pas vers le joueur; ses coéquipier de leur côté peuvent aussi le ramener à de meilleurs sentiments envers le coach. En tout cas, l’heure étant à la mobilisation, plus aucun soldat valide ne doit manquer à l’appel. ROMAO ici et maintenant!

  2. Pas seulement Romao mais aussi Serge Akakpo et les autres qui ont quitté la selection à cause des caprices d’un joueur qui se croit dieu du football togolais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *