Afrique Ahmad Ahmad, président de la Confédération africaine interpellé et interrogé à Paris

Présent à Paris dans le cadre du Congrès annuel de la FIFA, Ahmad Ahmad, président de la Confédération africaine de football, a été interpellé ce jeudi matin à son hôtel, à encore nos confrères de Jeune Afrique.

L’information a fait l’effet d’une bombe. En toute fin de matinée, le média panafricain révélait en exclusivité qu’Ahmad Ahmad, le président de la Confédération africaine de football, avait été interpellé quelques heures plus tôt à son hôtel à Paris, où il séjournait pour assister au congrès de la FIFA. Il doit être entendu par l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (Oclif). Cette unité spécialisée de la police française enquête sur la rupture unilatérale du contrat avec Puma, au profit de Tactical Steel.

Ce dossier a été transmis par l’ancien secrétaire général de la Confédération Africaine de Football, l’égyptien Amr Fahmy. L’ex-secrétaire général de la CAF assurait récemment que la signature de ce contrat avait résulté de la proximité entre le Président Ahmad et un des dirigeants de cette entreprise, avec à la clé un surcoût de 830.000 dollars.

Voilà qui fait pour le moins désordre au lendemain d’une décision controversée de la CAF de faire rejouer sur terrain neutre la finale retour de la Ligue des Champions africaine entre l’Espérance de Tunis et le Wydad Casablanca.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. ahmed ahmed la honte africaine. une marionnette marocaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.