Dossiers France : Concurrence déloyale ? Le vrai scandale du portage salarial ?

Paris, le 20 juin 2019. – Reportage sur FRANCE3, au sujet du scandale qui a éclaté en janvier 2018 au sujet de « surfacturation de charges patronales » effectué selon l’association FEDEPS , par 6 sociétés portage salarial. La presse avait alors évoqué 6 sociétés ...

Vidéo : – Extrait du Journal de FRANCE 3 au sujet du scandale

Revue de presse du scandale :

https://fr.linkedin.com/pulse/axessio…https://fr.linkedin.com/pulse/portage…http://www.infoencontinu.com/article/…

http://www.regie-portage.fr/6-societe…

http://www.europe1.fr/societe/six-soc…

http://www.lemonde.fr/economie/articl…

https://www.freelance-info.fr/forum/f…

https://www.lesechos.fr/economie-fran…

http://www.europe1.fr/societe/six-soc…

https://www.capital.fr/votre-carriere…

https://finance-export.blogspot.com/2…

Concurrence déloyale envers les « petites sociétés de portage salarial »

Le scandale n’est pas là où il semble être. En effet, 6 sociétés de portage salarial, représentant 45% du Chiffre d’Affaires de la profession ( soit 45% de 1,1 Milliards à ce jour), auraient prélevé des charges annexes sur les fiches de paies de leurs salariés portés…à l’insu de leurs salariés portés, et sans aucune base légale jusqu’au 1er juillet 2017

Les taux des « autres charges » ont varié de 4 à 9%….sans aucune base légale.

La question de la transparence se pose désormais. En effet, la Convention Collective du portage salariale a été validée le 1er juillet 2017, mais les faits de « surfacturation », datent d’avant cette convention. Que dire des nombreuses sociétés de portage salariale qui, durant, toutes ces années, n’ont prélevé aucune charges annexes à l’insu de leurs portés, et se sont trouvés gravement désavantagés sur leur marché ?

La réponse de Christian PERSON, PDG d’UMALIS : « nous devons être transparents et offrir de nouveaux services à nos salariés porté ».

Umalis Group SA, créé par Christian en 2008, alors chômeur indemnisé, est la première, et d’ailleurs la seule société française d e »portage salarial » à avoir pris le chemin de la cotation en Bourse, sur EURONEXT. Depuis 12 mois plus de 800 000 Euros en actions ont changé de main, peut-être la conséquence du scandale qui a éclaboussé les leaders du secteur ?

TV INFO : reportage sur les pratiques frauduleuses jusqu’à la mise en place de la Convention Collective.

Depuis le 1er Juillet 2017, il existe une Convention Collective du Portage salarial. Nous appliquons cette convention. Les fameuses « autres charges », telles que prévues dans cette Convention Collective, sont clairement mentionnées sur nos bulletins de paye avec une ligne dédiée  » Autres Charges dues CCN « , précise le PDG.

Photos : le cours de UMALIS GROUP, et, à droite, le PDG de UMALIS, Christian PERSON, récemment tête de liste aux Européennes.

https://www.umalis.fr

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.