Afrique CHAN : Vers la disparition de la compétition ?

Prévu en avril 2020, le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) n’a jamais autant divisé autour de lui. Après le boycott égyptien et, plus récemment, celui de la Fédération tunisienne de football, d’autres pays seraient sur le point de faire de même, quitte à annuler la prochaine édition, a en croire nos confrères de sport.le360.ma.

Le CHAN 2020 va se tenir du 4 au 25 avril 2020. Entre temps programmé sur janvier, la compétition a été reportée et plusieurs sont ceux qui donnaient des hypothèses pour une organisation en juin-juillet comme la CAN. Mais, c’est désormais clair, le CHAN 2020 va se jouer en avril (4 au 25) 2020 avec les 16 équipes qualifiées. La compétition programmée en avril ne fait pas l’unanimité. Car plusieurs fédérations pensent que jouer le CHAN en avril nuira au bon fonctionnement des championnats nationaux.

Après l’Egypte qui boycotte la compétition depuis son démarrage, la Tunisie vient de lui emboiter le pas suite à une annonce faite par la Fédération tunisienne de football. D’autres pays pourraient suivre. Ce qui fait craindre que le CHAN 2020, même s’il est organisé dans les délais, pourrait être le dernier, assurent nos confrères marocains.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Grégoire ZOWAYE

    A un moment où la tendance est à la multiplication des compétitions internationales, il serait dommage que l’on supprime le CHAN. Le boycott de la compétition, les forfaits enregistrés ne suffisent pas pour justifier l’abandon du CHAN.
    Il y a lieu d’évaluer la compétition en vue d’améliorer son fonctionnement et son déroulement afin qu’elle s’insère dans le calendrier et les programmations de la CAF. Pensons aux joueurs locaux qui sont la principale cible de la compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *