Afrique Algérie/Habib Bellaid : « J’étais meilleur que les mecs qui étaient là…Sportivement, la sélection ne m’a rien apporté »

Rodolph TOMEGAH

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Habib Bellaid ne garde pas un bon souvenir de l’équipe nationale de football d’Algérie. Sélectionné à une reprise avec les Fennecs, l’ancien joueur de Sedan estime que la sélection algérienne ne lui rien apporté. A l’occasion du live de 100% Ligue 1, le défenseur central est revenu sur sa brève expérience l’Algérie.

« Je suis arrivé dans une génération où les anciens étaient en place avec un entraineur qu’ils connaissent et avec qui ils ont été à la guerre en Egypte. C’était très compliqué de bousculer la hiérarchie. On était là pour faire le nombre », a-t-il fait savoir.

Habib Bellaid a même laissé entendre qu’il y avait une sorte de favoritisme au moment où il a été convoqué.

« J’étais meilleur que les mecs qui étaient là. Je n’ai jamais rien dit », a poursuivi le joueur de 34 ans.

« Je ne sais pas si j’ai eu raison de faire ce choix-là. Sportivement, la sélection ne m’a rien apporté. J’étais un joueur de football connu avant la sélection. Par contre émotionnellement ce que j’ai vécu en équipe d’Algérie personne ne peut me l’enlever », a conclu Habib Bellaid.


Articles récents

3 Commentaires

  1. Hakan ekici

    Je suis pas d origine algérienne mais j aime beaucoup le football algérien, ce Habib belaid ce mec c est le pire joueur algérien de l histoire, en une seule sélection son match catastrophique face l Irlande il faut qui se taise .

  2. Le milliard

    Tu te moques de nous Hakim, il n’y a qu un Algérien.qui peut savoir que l Algérie a joué contre l Irlande mis a part un algérien

  3. Effectivement, et pourquoi sa carrière a pris l’eau derrière ? Il était toujours meilleur que les mecs qui étaient là ?
    Heureusement que lors de ce match de préparation contre l’Irlande, la liste des 23 avait déjà été envoyé a la FIFA sinon le mondial, il l’aurais vu a la télé.

Comments are closed.