Afrique Bougherra : “Le jeu en transition est l’arme fatale du football moderne”

Latonia Hounakey

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com


Bougherra


Madjid Bougherra, le sélectionneur de l’équipe nationale locale d’Algérie, est revenu sur la victoire des Fennec A’, avant d’évoquer la Coupe arabe 2021.

La sélection locale algérienne s’est imposée (5-1), ce jeudi face à celle du Libéria, lors de l’inauguration du nouveau stade d’Oran. Ce fut une satisfaction totale, pour l’ancien capitaine des Verts, qui entame sa mission d’entraîneur, à la tête des locaux par une belle victoire.

« Je suis content à 100% dans tous les domaines. On a construit cette équipe avec 3 entrainements. Ils ont répondu présent tactiquement. Amoura ? Il est magnifique ce petit », a confié Bougherra à dzfoot, avant de continuer.

« Le jeu en transition est l’arme fatale du football moderne. J’ai dit à certains joueurs qu’ils ne font pas assez de jeu en transition en championnat. J’étais content de les voir sur le terrain insister sur cet aspect-là », a –t-il ajouté.

La Coupe arabe est prévue du 30 novembre au 18 décembre 2021, au Qatar. C’est un tournoi réservé aux joueurs, évoluant dans le Golfe. Malgré le manque de compétition, Bougherra, pense quand-même avoir les éléments nécessaires pour aller s’imposer.

« Pour la coupe arabe une dizaine de joueurs du championnat seront concernés en plus des joueurs de l’équipe A qui évoluent dans le Golfe. On a mis du retard à faire le premier stage pour plusieurs raisons. Les joueurs étaient en manque de compétition mais ça m’a permis de bien faire mon choix », a-t-il enchainé, avant de poursuivre

 « Je voudrais faire un stage chaque mois mais ce ne sera pas possible avant fin août à cause de la fin tardive du championnat », a conclu Madjid Bougherra.


Articles récents