CAN Féminine 2022 CAN Féminine 2022 : Négligée dans le foot, la vice-capitaine de la RDC pense au mariage

Jacques PEKEMSI




Le football féminin en RDC vit une extrême désillusion. Attendue à Malabo mercredi pour jouer contre la Guinée Equatoriale, la sélection congolaise n’a jamais vu l’avion annoncé par la fédération. Une nouvelle déception pour  les joueuses dont Dany Ngoy, qui songe arrêter tout.

Absentes à Malabo, les joueuses congolaises doivent abandonner l’espoir de disputer la prochaine CAN prévue au Maroc, en 2022. Une situation qui ne plait pas du tout à tout le groupe. Grande passionnée du football, la vice-capitaine des Léopards dames a fait rapidement un bilan négatif de ses années d’investissement, dans ce sport. Pour elle, abandonner fait partie de ses options.

« Le football féminin n’a pas d’avenir en RDC. Nous sommes très déçues. Nous étions concentrées pour jouer ce match. Je n’ai rien gagné avec le foot. Je peux tout abandonner. En 14 années, je n’ai rien gagné avec le foot, même pas un peu d’argent pour acheter une parcelle à mes parents. Il vaut mieux que je me marie », a-t-elle confié avec tristesse au micro de RFI.

Depuis mercredi soir, des vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux montrent les Congolaises rentrer à pied, sans moyen de déplacement, après une journée d’attente de l’avion promis par la Fédération congolaise de football. Cette nouvelle affaire illustre clairement le peu de considération que certains pays ont pour le football féminin, au moment où des efforts sont fournis sur le continent, pour le promouvoir.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *