COMMUNIQUE Les étoiles du football africain



Le football africain voit éclore d’incroyables talents depuis plusieurs décennies, ce n’est donc pas un fait nouveau. Néanmoins, le continent ne bénéficie toujours pas à ce jour de la même exposition et reconnaissance que l’Europe ou l’Amérique du Sud. Mais avec l’émergence de nouvelles stars comme Sadio Mané ou Mohamed Salah que s’arrachent les sponsors, la donne pourrait bien changer. Focus sur les géants africains du ballon rond.

Les stars du football africain ne datent pas d’aujourd’hui

Dès la fin des années 80 et jusqu’au milieu des années 90, émerge celui qui deviendra le premier et unique joueur africain à remporter le ballon d’or. Il s’agit bien entendu du légendaire George Weah. L’attaquant libérien, passé par l’AS Monaco, le Paris Saint Germain, le Milan AC ou bien encore Chelsea, reste à ce jour l’une des plus grandes légendes du football africain. Plus qu’une star du foot, une véritable légende au point d’être devenu rien de moins que le Président de la République du Liberia en 2018. Parmi les joueurs africains qui ont marqué les dernières décennies, il convient aussi de citer le buteur camerounais Samuel Eto’o.  Véritable légende dans son pays natal, il l’est également au FC Barcelone après 5 ans durant lesquels il a rejoint des stars telles que Ronaldinho, Rijkaard ou Léo Messi au panthéon du club. L’attaquant camerounais sera souvent évoqué pour le ballon d’or sans jamais malheureusement le recevoir. Au moment où il prend sa retraite, il est néanmoins le seul joueur africain ayant remporté 4 ligues des champions avec 3 clubs différents. Il est aussi le premier joueur du continent à avoir su conquérir médias et sponsors en devenant l’égérie de marques comme Puma ou Versace. Enfin, pour conclure cette liste bien évidemment non exhaustive des footballeurs africains ayant marqué les dernières décennies, il était impossible de ne pas citer Didier Drogba. Le buteur ivoirien a marqué durablement l’histoire de sa sélection, mais aussi celle de l’Olympique de Marseille et de Chelsea. Nommé au Ballon d’or 2007, talent d’or africain 2006 et 2012, lion d’or africain 2005, 2006, 2007 et 2012, mais aussi désigné meilleur joueur de l’histoire de Chelsea en 2015, Didier Drogba est un géant. Et souvent favoris dans les paris sportifs

La nouvelle génération dorée du football africain

La finale de la dernière CAN (Coupe d’Afrique des nations) a été scrutée plus encore que d’habitude par la planète football. Une raison précise à cela, se trouve dans l’affiche proposée. Une finale opposant le Sénégal à l’Egypte c’est ni plus ni moins qu’un match opposant les deux meilleurs joueurs africains en activités que sont Sadio Mané et Mohamed Salah. Le hasard du destin a également voulu que ce soit aussi une opposition entre deux joueurs qui brillent habituellement en tant que coéquipiers sous les couleurs de Liverpool. Tout d’abord, il est l’heure de s’attarder sur Sadio Mané. Le sénégalais le plus cher de l’histoire depuis sa signature à Liverpool en 2016 empile les titres et les distinctions aussi bien en Premier League qu’avec les Lions de la Téranga. Joueur africain de l’année et 4e du Ballon d’or en 2019, Sadio Mané ne se contente pas de soulever la Coupe d’Afrique des nations 2021 mais est aussi élu meilleur joueur de la compétition. Quant à son coéquipier en club (et adversaire en finale de la CAN) Mohamed Salah, s’il est surnommé le pharaon dans son pays, ce n’est pas sans raison. Malgré des débuts timides en Europe, avec un échec relatif à Chelsea, l’attaquant egyptien a su rebondir, d’abord en Italie (Fiorentina, As Rome) avant de totalement prendre son envol avec les Reds de Liverpool en 2017. Depuis, il marche littéralement sur l’eau et presque tout lui réussit. Il est notamment élu joueur africain de l’année en 2017 et 2018, membre de l’équipe-type de la Coupe d’Afrique des Nations en 2017 et 2021 ainsi que de l’équipe-type de Premier League en 2018 et 2021 et de la Ligue des Champions en 2018. Il est aussi désigné meilleur joueur de Liverpool des saisons 2017–2018 et 2020–2021 juste après avoir été élu meilleur joueur de l’AS Rome lors de la saison 2015–2016 qui précède son transfert à Liverpool. Le football africain a encore de beaux jours devant lui à n’en point douter.


Articles récents