CHAN 2022 CHAN 2022 / Bougherra : « Même qualifié, on prendra très au sérieux ce match face au Mozambique »

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports




Madjid Bougherra, le sélectionneur de l’équipe d’Algérie a animé hier une conférence de presse qui a précédé la rencontre de la troisième et dernière journée des poules contre le Mozambique (demain à 19h00 GMT).

« Bougy » veut garder le même degré de motivation pour ses joueurs à propos de cette rencontre, car même si son équipe est déjà qualifiée pour les quarts de finale, mais il a clairement affiché une envie de gagner cette rencontre « Certes, on est qualifiés, mais on prend chaque match comme une finale, l’objectif est clair : continuer de gagner et terminer premiers de cette poules. Les joueurs ont bien récupéré, et sont prêts à aider l’équipe. On va voir s’il y aura des changements ou pas. J’ai la chance d’avoir une équipe élargie et prêtes à commencer n’importe quel match », a expliqué le coach national qui va faire un Turn- Over face aux Mambas et d’ajouter à propos de cette équipe du Mozambique «  Le Mozambique est une équipe très disciplinée tactiquement, la plupart des joueurs évoluent en équipe A. On est très focus sur leurs points forts, face à la Libye elle a prouvé qu’elle avait des ressources. Nous devons rester concentrés pendant 90 minutes, elle peut vous rendre impatient, elle est une équipe joueuse, elle sait jouer au ballon. Nous sommes prêts à faire face à tous les scénarios ».

« Mes joueurs jouent avec beaucoup de pression… »

Bougherra qui est revenu sur les deux premiers matchs reporté respectivement  face à la Libye et l’Ethiopie sur le même score (1-0), a estimé que ses joueurs évoluent sous une grande pression, ce qui explique la faillite dans le dernier geste « Je ne peux pas parler d’inefficacité du moment qu’on a marqué des buts. Je pense que c’est un problème de confiance. Le joueur algérien a des qualités pour tenter des choses, je pense que l’enjeu a pris le dessus. C’est mental, il faut la clairvoyance et le calme. Ce n’est pas un problème technique, loin de là. J’espère que les joueurs vont se lâcher et se relâcher, je leur ai demandé d’évacuer toute pression. Dans ce genre de compétitions, le plus important c’est de gagner. C’est vrai que le dernier geste n’est pas là, mais le plus important est de rester positif. Pour gagner sur un score de 10 à 0 ou 1 à 0 c’est pareil. Le plus important est de ne pas encaisser de but », explique-t-il.

« Il y aura des changements face au Mozambique »

L’Algérie a six points dans le groupe A. Un petit point suffit aux bonheurs des Verts pour assurer la première place du groupe. « Bougy » a révélé qu’il va faire tourner son effectif face aux Mambas et donner de la chance à d’autres joueurs pour les voir à l’œuvre

« Des changements ?  J’ai pris un groupe élargi en jouant plusieurs matchs amicaux, ils sont tous prêts pour jouer un  match, si je dois faire un changement c’est que le joueur a le niveau pour jouer. Je n’ai pas une équipe type. Il y aura des changements, la fraîcheur physique sera très importante dans ce CHAN ».

« Abdellaoui est forfait »

Pour cette rencontre face au Mozambique, Bougherra devrait composer son onze sans son capitaine, Ayoub Abdellaoui, blessé « Abdellaoui est sorti sur blessure à la cheville, depuis un mois au MCA, il est forfait. Debbih l’évolution de sa blessure évolue bien, si tout va bien il sera avec nous la semaine prochaine », explique le coach national.

«  Madjer une grande légende en Afrique et dans le monde »

Interrogé sur la présence de légendes africaines lors de ce CHAN, Bougherra a indiqué que « ça prouve que cette compétition est très importante. Pour mes joueurs, évoluer devant un Madjer qui est une légende africaine et mondiale ou d’autres stars aussi est une motivation supplémentaire pour eux. Ça donne un piment et un autre level à ce tournoi », explique Bougherra qui n’a pas tari d’éloge sur Rabah Madjer sifflé par une partie du public, mardi dernier lors du match de l’Algérie face à l’Ethiopie.

« Pas de préférence pour les quarts de finale »

Qualifié pour les quarts de finale, Madjid Bougherra estime qu’il n’a pas de préférence quant à l’adversaire pour les quarts de finale, sachant que les Verts joueront contre une équipe du groupe B : « On ne fait pas de calculs pour les quarts de finale. On joue chaque match comme une finale quel que soit l’adversaire en face. Si on a la chance de gagner le trophée, il faut le mériter et battre n’importe quelle équipe. C’est dans l’adversité qu’on va progresser. Le groupe B est relevé et très serré, ça va se jouer jusqu’à la dernière journée. La Côte d’Ivoire est une équipe joueuse, qui aime jouer au ballon. On aura à coup sûr une belle équipe en quarts, même si ça ne va pas être facile », conclut- il.

Ces propos ont été recueillis par le journaliste Sofiane Mehenni.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *