Elim CAN 2023 / Adel Amrouche (coach Tanzanie) : « On a attendu huit heures aux frontières »

Journaliste sportif rédacteur à Africa Top Sports. Amoureux de tous les sports, le football en l'occurrence. Passionné du micro, j'ai débuté le journalisme en 2012.




Adel Amrouche, le sélectionneur algérien de la Tanzanie, a vivement critiqué la Fédération algérienne de football (FAF) concernant l’accueil de son équipe lors de son arrivée en Algérie.

Le coach des Taifas Stars a confié : « À notre arrivée sur le sol algérien, nous avons été confrontés au laisser aller de la Fédération algérienne de football (FAF). Personne n’est venu nous recevoir, il n’y avait aucun interlocuteur. On a attendu huit heures aux frontières. Les responsables de la FAF ne répondent pas au téléphone. C’est indigne pour un pays comme le nôtre. »

« Nous en avons marre de camoufler ces erreurs, a enchaîné Adel Amrouche. C’est une honte ! Huit heures sans eau, sans rien à manger. Nous tenons à remercier les services de douanes et la police des frontières qui nous ont ouvert la salle d’honneur. Sans ces bonnes personnes, ça aurait été une catastrophe car il y a des règles dans ce genre de situation. »

L’entraîneur de l’équipe tanzanienne a ajouté : « C’est une honte et je parle en tant qu’algérien. Où étions-nous et où sommes-nous désormais. Les excuses des terrains, ça ne nous concerne pas. S’il y a un problème, c’est entre nous. L’Algérie a des projets, il faut qu’on soit solidaires entre nous en toutes situations. »


Articles récents