Maroc : Accusé de corruption, Regragui soutenu par la fédération (communiqué) !



Des soupçons de corruption pèsent sur Walid Regragui. Le sélectionneur du Maroc est accusé par un ancien international de privilégier son ancien club, le Wydad Casablanca. Ce mercredi, la Fédération royale marocaine de Football (FRMF) est sortie de sa réserve pour défendre l’entraîneur national.

Mardi l’ancien international marocain Hamza Abourazzouk a accusé Walid Regragui de privilégier le Wydad qui l’a révélé en tant qu’entraîneur : « Lors du dernier match de l’équipe nationale, Walid a convoqué trois joueurs du Wydad (Ayoub El Amloud, Yahya Attiat-Allah et Yahya Jabrane). Il n’a fait jouer aucun d’entre eux […] Tu emmènes trois joueurs et tu fais arrêter tout un championnat […] Donc il sert les intérêts du WAC et souhaite qu’ils se reposent (les joueurs) », a déclaré sur la Radio Mars l’ancien attaquant du Raja Casabanca, le rival historique du WAC.

Juste après ces proposde , la Fédération royale marocaine de Football (FRMF) et la Ligue nationale de football professionnel (LNFP) n’ont pas tardé à réagir « Suite aux déclarations mensongères et imaginaires ayant émané de M. Hamza Abourazzouk, chroniqueur au sein de la station Radio Mars pendant l’une de ces émissions mettant en cause la méthode du coach des Lions de l’Atlas, M. Walid Regragui dans le choix des joueurs des clubs du championnat national et leurs répercussions sur l’arrêt des matchs du championnat national D1 lors des dates FIFA, la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et la Ligue Nationale de Football Professionnel (LNFP) condamnent dans les termes les plus forts ce type de propos déplacés et dénués de tout fondement logique et qui porte gravement atteinte en premier lieu à la personne du coach de l’équipe ‘A’ ainsi qu’à toutes les composantes et institutions du monde du football », peut-on lire.

Cependant, la FRMF compte adopter tous les moyens nécessaires pour protéger son sélectionneur et l’équipe nationale : « La FRMF rappelle son droit légitime à recourir aux différents canaux réglementaires pour contrecarrer toute atteinte à l’image et la notoriété de l’Équipe Nationale ‘A’sous la houlette du coach Walid Regragui et son staff qui se consacrent avec dévouement et abnégation aux prochains rendez-vous », précise l’instance fédérale.


Articles récents