CAN 2023 – Cameroun : le torchon brûle entre Samuel Eto’o et André Onana

André Onana Samuel Eto'o


Entre Samuel Eto’o et André Onana ce n’est plus le grand amour. La relation entre les deux hommes est devenue tellement tendue à tel point que le président de la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) ne parle plus avec celui qu’il appelait jadis « mon fils ». 

Pour le Cameroun, cette CAN 2023 n’est pas de tout repos. Très critiqué pour avoir autorisé Onana à rester en club jusqu’à la veille de l’entrée en lice du Cameroun face à la Guinée (1-1), Samuel Eto’o n’a toujours pas réagi sur le cas du portier de Manchester United même si ce dernier lui enchaîne des sorties lapidaires les unes que les autres dans les médias. Même quand il ne joue pas.

Titulaire vendredi contre le Sénégal, André Onana n’était pas au rendez-vous, encaissant trois buts sur les trois tirs cadrés de Sadio Mané et ses coéquipiers. Au sein de la tanière des Lions Indomptables, la gestion de l’ancien gardien de l’Inter Milan est un sujet très sensible que personne ne veut aborder. D’autant plus que l’ancien de la Masia n’est plus en odeur de sainteté avec le « Boss » Eto’o.

A en croire les informations du Daily Mail, il n’y a eu aucun rapprochement entre le président de la Fecafoot et André Onana depuis l’épisode de la Coupe du monde 2022 au Qatar qui a débouché sur sa mise à l’écart du groupe par Rigobert Song. Le tabloïd britannique indique que les deux hommes ne se sont plus parlés depuis le Mondial qatari et sont à ce jour irréconciliables. Le média anglais ajoute qu’Onana pourrait même retourner immédiatement à Manchester United la semaine prochaine si le Cameroun se faisait éliminer par la Gambie mardi (17h00, heure locale). Ambiance.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *