Etranger Natation: Yannick Agnel, « the King »!

Cette année 2012 est une année en or pour le nageur français Yannick Agnel. Apres ses médailles d’or sur le 200m et le 4x100m aux Jeux Olympique de Londres, le Français nage sur le toit de l’Europe. A 20 ans, Agnel a été élu meilleur nageur européen de l’année 2012 par la Ligue Européenne.

Le Niçois est récompensé pour sa formidable saison.  Avec 48,5% des voix, il devance le Hongrois Daniel Gyurta, titré sur 200m brasse, en établissant un nouveau record du monde (2’07″28). Florent Manaudou, couronné sur 50m, se classe 3e (4,5%).

Les lauréats recevront officiellement leur prix lors des 16es championnats d’Europe en petit bassin de Chartres, du 22 au 25 novembre.

Révélé tôt au niveau junior, Yannick Agnel se distingue durant les Championnats de France 2009. Le jeune nageur avait  choisi de nager avec un simple maillot de bain alors que les autres nageurs français préfèrent la combinaison.  A cette période, la polémique sur l’utilisation des combinaisons était  à son apogée.

Le champion olympique  retient également l’attention par ses performances remarquables pour son âge qui en font un espoir pour l’avenir. Dès l’année suivante, Agnel confirme les attentes.

Il  remporte son premier titre national individuel en grand bassin. Du coup, le spécialiste des épreuves de sprint et de demi-fond en nage libre  inscrit  son nom sur les tablettes des records de France des 200 et 400 m nage libre.

2010 le voit également s’illustrer au niveau international en remportant son premier titre de Champion d’Europe individuel sur 400 m nage libre à Budapest, et son premier titre de champion du monde en relais 4 × 100 m nage libre à Dubaï.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com