Autres Sports Côte d’Ivoire: La pétanque, nouveau hobby à Abidjan

 

 

 

 

 

 

Depuis l’excellente performance des représentants ivoiriens aux Mondiaux de pétanque à Marseille au début du mois, le sport est devenu très prisé dans le pays. Désormais, dans les rues d’Abidjan, tout le monde se prend pour Adams Kouandé (photo ci-dessous), Félix Kouadio, Malga Ousmane ou encore Richard Tanoh. Ces sportifs ont ramené des médailles lors des championnats du monde.

« Avec ces résultats et le fait que notre pays est régulier dans ces hautes compétitions, il est classé parmi les meilleurs d’Afrique. C’est un bilan satisfaisant pour nous », a expliqué Simon Bah, président de la FISB (Fédération ivoirienne de sports de boules). Du coup, la FISB voudrait le vulgariser à travers les sportifs de Côte d’Ivoire.

Ne pas piquer la grosse tête !
Malgré la bonne santé de ce nouveau sport dans les mœurs des Ivoiriens, la pétanque n’est pas à l’abri des soucis. Depuis plusieurs semaines, la FISB connait des dissidences. Un membre de l’instance est allé créer sa propre fédération, engageant des conflits. Simon Bah a donc appelé Philippe Legré, le ministre ivoirien des Sports à régler le problème.

Autre soucis de la FISB, celui de la discipline observée au cours des Mondiaux en France. « Nous avions dans nos rangs des professionnels dont nous ne connaissions pas véritablement les comportements. Nous étions devant le fait accompli. Un local bien discipliné vaudra mieux qu’un professionnel non discipliné », a lâché Mohamed Coulibaly, entraineur national. Une chose est sure : à côté du football où les Didier Drogba et autres Gervinho sont de véritables « dieux », ou encore l’athlétisme avec Muriel Ahouré, la pétanque ivoirienne est en train de se faire son trou.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com