Etranger XV de France : Le Cas Fofana fait débat

Utilisé  à l’aile depuis le début de la tournée d’automne, Wesley Fofana fait contre mauvaise fortune bon cœur.

Mais le joueur ne fait pas de mystère quant à sa préférence d’évoluer au poste de trois-quarts centre : «J’aimerais quand même m’imposer au centre. Ce passage à l’aile, que j’aime moins, est plus délicat. Il faut que je retrouve des repères acquis quand j’étais plus jeune; que je me mette dans la tête que je vais jouer trois-quarts, alors que dans ma tête je suis centre. »

Même s’il semble n’avoir rien revendiqué en tenant ses propos, le joueur de Clermont a jeté les bases de la réflexion et mais aussi de la polémique dans un milieu où le collectif prime sur l’individu (rapport aux fameuses valeurs du rugby).

La première sortie a été celle du sélectionneur Philippe Saint-André qui, indirectement a voulu  faire valoir son autorité « Il y a deux genres d’ailiers, a décrit le manager des Bleus. Celui qui se plaint à la fin de saison: « Je n’ai marqué que trois essais », et qui pleure: « Je n’ai pas eu un ballon »?! Et celui qui marque quinze essais par saison», a-t-il dit au détour de l’éloge de Vincent Clerc qui a battu son record d’essais face à l’Argentine.
Interrogé sur le sujet, Patrice Lagisquet, adjoint de PSA en charge des trois-quarts déclare d’emblée :

« Wesley a le droit». Et de poursuivre. « Ce qui serait plus embêtant c’est s’il disait : « je ne veux jouer que centre?! » J’ai connu tellement de joueurs qui étaient utilisés à un poste en équipe de France, et quand ils rentraient dans leur club ils disaient : Je veux jouer à ce poste. Et puis quelques temps plus tard, ils étaient utilisés à un autre poste en équipe de France ».


Damien Traille (86 sélections) en est le parfait exemple. Wesley Fofana aura-t-il la chance d’évoluer à son poste de prédilection face aux Samoa ou devra t-il se faire à l’idée de mettre plus en évidence sa polyvalence? On le saura jeudi lors de la publication du XV de départ.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS