Amerique du Sud Brésil 2014 : après les doutes de Cafu, ceux du ministre des sports !

Le Brésil va-t-il connaitre une crise juste avant sa coupe du Monde de 2014 ? Cafu, ex-latéral de la Seleçao, champion du monde 1994 et 2002, vient de confier en marge du tirage au sort de la Coupe des Confédérations  que le départ de Mano Menezes était une erreur !

“Il cherchait la bonne formule depuis deux ans et demi, il cherchait un groupe, il testait des joueurs, l’écarter maintenant alors que la sélection se créait une identité, je ne peux pas être d’accord avec ce choix. Même si je ne suis pas d’accord avec ce qui s’est passé pour Menezes, j’espère maintenant que Luiz Felipe Scolari va pouvoir travailler sereinement. Felipao est maintenant obligé de gagner la Coupe des Confédérations, pour ne pas décevoir les fans de la Seleçao et pour valider son travail, a ajouté Cafu. La Coupe des Confédérations est aussi une sorte de pré-Coupe du monde et permet de voir ce qui marche ou pas”.

Aujourd’hui, c’est au tour d’Aldo Rebelo, ministre des Sports du Brésil, d’en remettre une couche en espérant que le Brésil ne va pas connaitre la « tragédie de 1950″ – L’Uruguay  avait gagné sur le sol brésilien- :  » « Ce que je veux pour le Mondial-2014, c’est ne pas revivre la tragédie de 1950. Si vous voulez, perdre contre l’Uruguay, c’est comme perdre contre son jeune frère, et perdre contre l’Argentine, c’est comme perdre contre son beau-frère ! ».

Luiz Felipe Scolari : premier faux pas à la tête du Brésil !

Cafu : “il ne fallait pas limoger Mano Menezes !”

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS