Actu Améyi : « On ne va jamais en guerre pour perdre »

Empêtré dans une crise qui semble avoir été résolue, le Togo veut se concentrer sur la CAN 2013.

En attendant que soit dévoilé le planning des

« préparatifs qui vont bon train », Gabriel Améyi, président de la FTF, s’est prononcé sur les ambitions des Eperviers sur les ondes de RAI

« L’objectif est d’aller le plus loin possible. Ecoutez, comme tout le monde, on ne va jamais en guerre ou au combat pour perdre. On a envie de réaliser une très bonne CAN, en faisant le meilleur parcours possible ».

La sélection Togolaise se trouve dans un groupe D, considéré comme assez relevé, mais  Gabriel Améyi  assure que les Eperviers ont leur mot à dire « Il n’y a plus de petites équipes ou de petits matchs, tous les adversaires seront redoutables. Si ces équipes sont arrivées à ce stade, c’est qu’elles méritent le respect. Donc, si on est arrivés à ce niveau, nous aussi, on a une belle carte à jouer, il faut juste se préparer convenablement. Je dirais que c’est jouable pour nous ».

En huit participations à une phase finale de  Coupe d’Afrique des nations, le Togo ne s’est jamais hissé au second tour.

La Côte d’Ivoire, l’Algérie et la Tunisie ses adversaires de poule sont donc avertis, l’équipe de Didier Six ne compte pas être un distributeur de points.

 

Lire aussi :

Gabriel Ameyi, président de la FTF : “Adebayor sera présent à la CAN !”

 

 

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS