Basket-Ball NBA : Les Lakers flingués comme « des lapins »

Ce n’est plus angélique d’être Lakers. Et pour cause, la franchise californienne séjourne, après 22 matchs en saison régulière, en enfer. En dépit des efforts de Kobe Bryant pour voler plus haut que les flammes de la défaite, l’espoir est vite anéanti par des adversaires bien décidés à pourrir la saison des Los Angeles Lakers.

Malgré les 42 unités du Black Mamba, la franchise s’est inclinée face à Cleveland 100-94. « C’est l’une des périodes les plus difficiles que j’ai eu à traverser en 17 ans (de NBA) et la plus déroutante aussi. Nous avons le talent et l’effectif pour y arriver, mais on n’y arrive pas. Je suis très contrarié. C’est extrêmement frustrant. On trouve encore des moyens de perdre des matches, cela n’a aucun sens !», a déclaré totalement dépité le 5ème meilleur marqueur de la NBA, qui a réalisé pourtant son meilleur scoring en un match cette saison.

C’est la troisième défaite de suite (en 5 jours) et la 13ème depuis début de la saison « J’en ai marre de perdre. Un jour viendra tout ça cela terminé. Mais pour l’instant on est des lapins et tout le monde a un flingue», résume Dwight Howard (19pts, 20rbds).  Et les flingueurs de cette nuit dans le rang des Cavs se nomment : Kyrie Irving qui marque son retour de blessure (fracture d’un doigt) avec un double-double (28 points, 11 passes décisives), Miles (28 pts, 5 rbds) et Varejao (20 pts, 9 rbds).  Cleveland s’impose et met fin à une série de cinq revers.

Lire aussi

NBA : Les Lakers ne s’en sortent plus

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS