Afrique La jeunesse ouest-africaine se dresse contre la corruption dans le sport

« Nous jeunes leaders de l’Afrique de l’Ouest avons pris conscience de l’intégrité dans la société africaine. Pour ce faire, nous nous engageons à lutter contre la corruption, à lutter en faveur de l’intégrité de notre continent ».

C’est la résolution prise par une quarantaine de jeunes ouest-africains au terme d’un camp qui s’est tenu en Côte d’Ivoire. Ce camp dénommé « Camp d’intégrité pour jeunes leaders de l’Afrique de l’Ouest » s’est articulé autour du thème « Jeune lève-toi pour ton avenir, agissons tous contre la corruption ». Il a été initié par le PNUD en collaboration avec Transparency international et le ministère ivoirien de la Promotion de la jeunesse, des Sports et loisirs.

Durant cinq jours (lundi au vendredi), il a été question d’outiller ces jeunes sur l’intégrité et aux moyens de la promouvoir.

Présent à la clôture, le ministre ivoirien de la Promotion de la jeunesse, des Sports et loisirs, Alain Lobognon a exhorté les jeunes leaders à se dresser contre la pratique de la corruption afin de servir de modèle de cadres intègres dont a besoin l’Afrique pour son développement.

La formation s’est déroulée à Yamoussoukro et a réuni des jeunes en provenance du pays hôte (la Côte d’Ivoire), du Bénin, du Burkina-Faso, du Niger, du Sénégal et du Togo.

Lire aussi :

Tripatouillage des textes : Alain Lobognon interpelle Transparency

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS