Afrique CAN 2013 Tunisie-Algérie (1-0): Msakni nettoie la lucarne de M’bolhi-Analyse

Il était l’homme à suivre au sein des Aigles de Carthage, Youssef Msakni a répondu présent dans le premier face à face entre la Tunisie et l’Algérie à la CAN. Alors qu’on s’acheminait vers un nul blanc, le milieu de terrain tunisien hérite du ballon dans les 30 mètres du camp adverse, efface son vis-à-vis d’un crochet extérieur puis déclenche une merveille de frappe plein lucarne, 1-0 (90’+1).
Avant cette inspiration de génie, les deux sélections se sont procurées des actions sans grand succès.  La plus nette occasion était à l’avantage de l’Algérie intervenue en première mi-temps, avec un coup de tête rageur de Slimani à la 29ème minute. Sofiane Feghouli déborde son vis-à-vis côté gauche et adresse un centre instantané, Slimani jaillit  au point de penalty, mais sa tête qui s’écrase sur la transversale de Ben Cherifa.

Avant cette chaude alerte algérienne, Samir Trabelsi est obligé de procéder à son premier changement à la 16’. Issam Jemaa qui ne s’est par remis d’un  choc avec Belkacem, un peu plutôt, cède sa place à Harbaoui. La première mi-temps moins rythmée sur le plan offensif s’achève ainsi sur le score de zéro but partout.
En seconde période, l’Algérie repart à l’attaque. A la 56′, Mesbah progresse dans la défense tunisienne et décoche une frappe sèche du gauche qui rase le poteau de Ben Cherifa.  Au fil du temps, les Fennecs subissent le défie physique avec des crampes.
A 15 minutes de la fin du temps réglementaire, la partie s’emballe.  A la 73ème, Feghouli s’infiltre dans la surface tunisienne mais s’écroule suite à un accrochage avec Abdennour. Gassama, arbitre de la rencontre ne bronche. A la 90’, la défense tunisienne repousse le corner algérien. Dans la suite de l’action, Youssef Msakni  change le cours de cette affiche. 1-0 score final.
Prochains matchs du groupe, le 26 janvier avec les oppositions  Côte d’Ivoire-Tunisie et Algérie-Togo.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS