Actu Abdul Razak : « Mon pays, c’est la Côte d’Ivoire, pas le Nigéria… ! »

A quelques heures du quart de finale entre les Eléphants de la Côte d’Ivoire et les Super Eagles Nigeria, sport-ivoire a tendu son micro à Abdul  Razak (20 ans).

Et pour cause, né de père nigérian, le milieu de terrain de Manchester City aurait pu jouer sous les ordres de Stephen Keshi ce soir (15h TU à Rustenburg). Mais il a décidé de donner sa vie pour son pays de naissance, avec un désir « être l’un des grands noms de la sélection ivoirienne dans le futur et gagner beaucoup de titres avec elle. »

 

 

Extraits :-
Pour vous qui avez des origines nigérianes, ce match des quarts de finale contre les Super Eagles, sera particulier pour vous…
(Il coupe) Absolument. Mais je dois vous dire que c’est une fierté de défendre les couleurs de la Côte d’Ivoire, car c’est dans ce pays que je suis né et que j’ai grandi. Je suis un gars d’Adjamé (commune du nord d’Abidjan). Mon pays c’est la Côte d’Ivoire. Je suis prêt à donner ma vie pour elle. J’ai toujours rêvé de jouer avec les Eléphants. Aujourd’hui, je savoure chaque rendez-vous avec l’équipe nationale.

Avez-vous une promesse pour les Ivoiriens ?
Au peuple ivoirien, je promets la Coupe. On est venu en Afrique du Sud pour remporter le trophée. Et on fera tout pour débarquer à Abidjan avec le trophée la semaine prochaine, Inch’Allah !

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS