Afrique du Sud Une batte ensanglantée retrouvée chez Pistorius

Un nouvel élément à charge dans le meurtre du mannequin Reeva Steenkamp. Selon l’hebdomadaire sud-africain, City Press, de ce dimanche, la police a découvert une batte de cricket couverte de sang au domicile d’Oscar Pistorius. « Il y avait plein de sang sur la batte, la police scientifique dira de quel sang il s’agit », indique une source proche de l’enquête, qui ajoute que la tête de Reeva avait été « écrasée ».

L’athlète paralympique est inculpé pour le meurtre de sa petite amie.  Toujours selon les sources de l’hebdo sud-africain, la police a établi trois hypothèses :

-Il (Oscar Pistorius) aurait agressé sa petite amie avec la batte,

-Il s’en serait servi pour défoncer la porte de la salle de bain où elle s’était réfugiée,

-Elle (Reeva) l’aurait utilisée pour se défendre.

Le journal révèle que le champion paralympique du 400m T44 (Londres 2012), a appelé d’urgence son père vers 3h20 (1h20 TU) jeudi matin. A l’arrivée de la famille, il essayé de réanimer Reeva Steenkamp qui respirait encore. Les policiers ont retrouvé un petit sac et un iPad dans la chambre. Le lit était défait.

Oscar Pistorius devrait être reconnu coupable du meurtre du mannequin. En effet, City Press soutient que les enquêteurs ont un dossier  « solide comme un roc ».

Lire aussi

Afrique du Sud : L’affaire Pistorius déchaîne les esprits sur Twitter

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS