Antilles Equipe de France/Loïc Rémy : « J’ai envie de bien faire »

Convoqué en Equipe de France pour la première fois sous l’ère Deschamps, Loïc Rémy savoure son retour chez les Bleus.

Le martiniquais pense que son adaptation ne sera pas trop compliquée vu qu’il a connu le sélectionneur du côté de Marseille. L’attaquant des QPR pourrait tirer son épingle du jeu dans un secteur offensif où des places sont à prendre.

L’Antillais est conscient d’avoir une belle carte à jouer et se tient à disposition d’un Didier Dechamps qu’il connaît bien.

 

« Je m’attendais à revenir car je pense que, depuis un moment, je suis mieux. Même si c’est sûr qu’un groupe s’est mis en place. Cela a été un très grand moment de bonheur et de plaisir quand j’ai appris la nouvelle. A moi de faire ce qu’il faut pour y rester. »
« Je reste attentif à ce que fait mon pays. J’étais quand même concerné par tout ce qu’il se passe en équipe de France. Je connais la plupart des joueurs. C’est vraiment un collectif. Ils ont fait de très belles choses en qualifications ou en amicaux. C’est très bien. Je suis là pour donner quelque chose en plus au groupe. »

 

« J’ai envie de bien faire et j’ai envie que ce groupe aille à la Coupe du Monde. Je n’ai pas la prétention de dire que je suis le deuxième ou troisième attaquant. Je suis là pour me plier aux exigences du coach. Si on fait appel à moi, je serai là comme d’habitude. »


« Je suis ne suis pas quelqu’un qui lâche malgré l’adversité. Il y a des moments plus longs ou plus durs. Cela fait partie de la vie d’un joueur de foot. Maintenant, je retrouve petit à petit cette joie de marquer. Cela ne peut qu’être bénéfique au groupe France. »

 

« Cela va être aussi difficile face à la Géorgie que face à l’Espagne car la Géorgie va nous attendre et sera regroupée derrière. Cela va être difficile de se créer des occasions. Il ne faudra pas forcément se focaliser sur l’Espagne. On verra plus tard pour le match de prestige. On ne va pas griller les étapes.»

 

« Je ne suis pas là pour faire de la figuration. Il faut respecter tous ceux qui sont là mais je ne suis pas là en touriste. Je connais mes qualités. En équipe de France, j’ai déjà fait des bons matchs. Je peux évoluer sur les côtés ou devant. S’il y a une place à prendre, je le ferai avec la pleine possession de mes moyens. »

 

Lire aussi:

Equipe de France : Le Martiniquais Rémy sait à quoi s’attendre…

Equipe de France/Deschamps : « Rémy n’est pas un nouveau »

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com