Combats Lutte avec frappe : Gouye Gui bat Ness après 20 minutes de combat !

Ce combat avait été plébiscité comme étant le sommet de cette journée de lutte qui devrait marquer les cinquante – troisième (53 e) anniversaires de l’accession à l’indépendance du Sénégal. Il a tenu toutes ses promesses. Entre Ness (le Lotte) et  Gouye Gui (le Baobab) les explications ont été franches et fortes.

C’est d’abord un combat qui mystiquement a été très relevé. Les deux camps n’ont lésiné sur aucun moyen mystique. Des centaines de bouteilles d’eau bénite en passant par des centaines de poudres de tout genre offerts par les différents marabouts des contrées reculées du Sénégal en passant par les divins… le mystique a été fortement élaboré dans ce combat.

Le premier accrochage a lieu après quatre minutes de round d’observation. La position attentiste se révélera la première stratégie adoptée par les deux lutteurs.

Après huit minutes Gouye Gui touche Ness qui trébuche sans être à quatre appuis qui est considéré comme une chute.

La première mi temps de 15 minutes ne donnera rien.

Au retour après cinq minutes de pause, Ness enclenche une action pour projeter Gouye Gui, mais ce dernier pivote à droite et le bascule de ses 140 kg à terre.

Gouye Gui remporte le drapeau Thione Seck du nom dub célèbre chanteur sénégalais à qui cette journée était dédiée.

Gouye Gui entre dans le cercle des ténors et rejoint les lutteurs comme Balla Gaye II, Tyson et Yekini.

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS