Amerique du Nord NBA finals Game 3 : Les Spurs étrillent le Heat

Une avalanche de tirs primés (16, record en finale NBA), LeBron James limité à 7/21 aux tirs et les Spurs infligent une raclé au Heat, la nuit dernière à l’AT&T Center, 113-77.

Pour son premier match dans sa salle, San Antonio a rendu la pièce de sa monnaie à Miami. Battu dans le Game 2 avec  19 points d’écart, la franchise texane refroidit Miami avec une différence de 36 unités.

Après être passés à côté de leur match dimanche, la réaction des hommes de Pop était attendue et ils ont répondu présent à l’image de Tim Duncan (12 pts, 14 rbds et 2 cts). Avec un Tony Parker à la mène 7 assists à la mi-temps, San Antonio dirige les opérations de bout en bout.

Mais, le meneur Français (6pts, 8 passes) n’est pas la vedette de la soirée. Pour surclasser le champion en titre, les Spurs se sont appuyés sur  Kawhi Leonard (14 pts, 12 rbds), Danny Green (27 pts à 9/7 derrière l’arc) et en sortie de banc Gary Neal (24 pts à 6/10 aux tirs primés). Un trio en fusion avec plus de 50%  de tirs à trois points chacun.

A l’instar du MVP de la saison régulière, LeBron James (15pts, à 7/21 aux tirs et 1/5 à trois points) Miami n’était pas dans un grand soir. « Je n’ai pas reconnu l’équipe qui était sur le parquet. Ils ont été une classe au-dessus de nous, on a eu ce qu’on méritait », commente le coach Erik Spoelstra. Et Dwayne Wade (16pts) de résumer le cauchemar floridien « Ils nous ont botté les fesses dans le troisième quart-temps et on a laissé la frustration s’installer. »

Touché aux ischio-jambiers Parker n’a joué que 27 minutes. San Antonio mène la série 2 victoires à 1. Prochain match jeudi, toujours à l’AT&T Center.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS