Potins Puma Energy Rally of Tanzania : OK pour Mangat, Essa K.O.

Jas Mangat est le 4è vainqueur en 4 manches au Championnat d’Afrique des Rallyes (ARC) 2013, après son succès en Tanzanie. Avec 6 équipages à l’arrivée sur 21 au départ, on peut dire que le Puma Energy rally of Tanzania (15 et 16 Juin) a vraiment fait des ravages.

Le Rallye de Tanzanie est le début d’une série de 3 épreuves disputées en Afrique de l’Est (Tanzanie, le Safari de Kenya et le Pearl d’Ouganda, les états berceaux de l’East African Safari). Les spéciales ont quelques similitudes avec celle du Kenya au niveau de la texture des pistes mais en plus courtes avec un peu plus d’enchaînements techniques.

Sur les 6 pilotes ARC (ceux habilités à marquer des points) initialement inscrits, Christakis Fitidis de l’Uganda, n’a pas pris le départ de cette course riche en rebondissements. Le premier gros coup de théâtre est arrivé au cours de la 3è des 8 épreuves spéciales – premier passage sur la longue Kazimzumbwe,  véritable juge de paix avec ses 48 km- quand le Zambien Mohammed Essa (Subaru N16 R4), Champion en titre, a fait un tonneau et a été contraint à l’abandon.

Le Rwandais Giancarlo Davite (Mitsibushi EvoX) lui emboîtait le pas un peu plus tard suite à un incident  survenu un peu plus tôt. En effet, un problème d’alternateur lui a fait perdre beaucoup de temps dans la spéciale numéro 2 et c’est à la fin de la 4 que les officiels lui ont signifié sa mise hors course. Le pilote de l’EvoX est bien sûr « très déçu ! »

L’Ougandais Jas Mangat sur Mitsubishi EvoX battant pavillon kenyan s’est vu ouvrir un boulevard vers la victoire. A la fin de la première journée du Samedi il comptait déjà 1 minutes 31 secondes d’avance sur le vétéran tanzanien « Babu » Gerard Miller (Mitsubishi EvoIX), 5è du Dakar 1988, le zambien Jassy Singh et le champion local Gurjit Dhani (Subaru)

Pour sa première apparition en Championnat continental, le kenyan Jaspreet Chatthe n’a pas passé le cap de la première journée qui a déjà éliminé le deux tiers du peloton.

L’objectif des 7 équipages rescapés au départ de la deuxième journée était alors surtout de rallier l’arrivée mais le « massacre » continuait, Nizar Abba et sa Toyota Celica en ont fait les frais. La Datsun 260 Z, une propulsion, de Jayant Shah était la seule 2 roues motrices à l’arrivée (6è)

Devant, les choses n’ont pas changé, au final Jas Mangat remporte  sa toute première victoire scratch sur une manche ARC et se relance au Championnat. « J’en suis très heureux » a déclaré l’Ougandais « je crois que c’était le plus long dimanche de ma vie, car tout pouvait arriver. C’est vraiment dommage pour Gianca et Essa mais j’espère qu’ils vont continuer ». Nous aussi.

Ce rallye de Tanzanie a d’ailleurs complètement changé la donne dans la course au titre, Jassy Singh crédité de 48 points est propulsé en haut du classement. L’ancien leader, Davite, et le Champion en titre, Essa, ont perdu gros, ils retombent aux 3è et 4è places respectivement à 15 et 23 unités du jeune Zambien de 20 ans qui se retrouve en position de devenir le plus jeune des Champions continentaux mais surtout d’être le troisième membre de la dynastie Singh à être sacré. Son père Muna a remporté deux titres et l’oncle de celui-ci, Satwant, détient le record avec 8 sacres.

Toutefois rien n’est encore joué car il reste encore 4 manches, la prochaine sera le Safari du Kenya en Juillet suivi de l’Ouganda. Les deux dernières au Rwanda et à Madagascar ont peut être regagné de l’intérêt à l’issue de cette 4è manche.

Photos : Jatin Modessa

OFFICIAL RESULTS PUMA ENERGY RALLY OF TANZANIA – ARC4/8

1. Jas Mangat / Gihan De Silva (MITSUBISHI EVO X) 2:22:22 (1st ARC)
2. Gerard Miller / Peter Fox (MITSUBISHI EVOIX) +3:15
3. Jassy Singh / Dave Sihoka (SUBARU IMPREZA) +5:55 (2nd ARC)
4. Gurjit Dhani / Shameer Yusuf (SUBARU IMPREZA) +9:33
5. Jamil Khan / Rahim Suleiman (SUBARU IMPREZA) +16:28
6. Jayant Shah / Ravi Chana (NISSAN 260Z) +35:06