Brésil Coupe des Confédérations : Pour Cesare Prandelli, ce sera serré entre le Brésil et l’Espagne !

Cesare Prandelli

L’Italie a été battue quatre buts à deux hier par le Brésil en coupe des Confédérations. – Revoir les buts

Cesare Prandelli, le sélectionneur de l’Italie, reconnait que le Brésil est bien armé à quelques mois de sa coupe du Monde : « Le Brésil est très fort et nous a empêchés de jouer notre jeu en première période. On était un peu craintif, et il ne faut pas l’être face au Brésil. On aurait dû jouer plus long. En deuxième mi-temps on est parvenu à trouver de la profondeur et l’équipe s’est bien comportée. On a fait monter un peu plus Diamanti et Giaccherini et ça a mieux marché. Je suis très heureux et satisfait parce que l’équipe a réagi, a cherché à revenir au score et à rendre la vie difficile au Brésil. J’ai vu un Brésil en progrès, avec quatre joueurs en attaque qui peuvent toujours être décisifs, et je pense qu’ils peuvent encore progresser. Avec l’Espagne, c’est l’équipe la plus forte. Sur les 8 buts encaissés en trois matches, je n’ai aucun souci. C’est un tournoi particulier où on cherche son chemin, on progresse. Si on analyse les buts encaissés, beaucoup ont été marqués sur coups de pied arrêtés ou des erreurs de notre part, et en raison aussi bien sûr de la qualité de nos adversaires.»

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS