Basket-Ball Basket Sénégal : une sacrée affaire de licence !

L’équipe féminine de l’Université de Dakar (DUC) a été déclarée vainqueur de la finale du championnat national par forfait devant le Saint-Louis basket club (Slbc) qui était pourtant là sur le teraflex du stadium Marius Ndiaye.

Une ancienne joueuse de Saint-Louis basket club (SLBC), Oumou Khairy Thiam, partie aux Etats Unis pour étudier et revenue au pays il y a quelques semaines a été alignée par l’entraineur du SLBC. Le DUC a refusé de jouer le match, arguant que sa « licence », pourtait délivrée et renouvelée par la fédération, était fausse.

0 images

Sur place, les duchesses ont refusé qu’elle joue. Là où pour Saint – Louis basket club était décidée à aligner  sa joueuse.

Une situation cocasse. Car pour beaucoup de Sénégalais, la joueuse en question pouvait bien jouer et après le DUC déposer un recours auprès de la fédération. Comme stipulé par les textes.

Malheureusement, il n’en est rien. La fédération déclare SLBC forfait alors que cette équipe était bien présente. Du jamais vu. DUC prend son trophée et s’en va.

Selon les dernières informations recueillies, les responsables du Saint-Louis basket club ont insisté parce que la joueuse Oumou Khairy Thiam, qui a été convoquée en équipe nationale féminine pour préparer l’afro basket « ne joue dans aucun club aux Etats Unis, mais s’entraine dans son université ».

Comme la finale de la coupe du Sénégal entre SLBC et DUC qui était tombée à l’eau, celle du championnat les opposant aussi n’a pas eu lieu.

Les deux sœurs « ennemies » du basket féminin sénégalais ne se cédant aucune parcelle.

A noter que SLBC avait gagné la coupe du Sénégal sans jouer. Le DUC  a aussi gagné le championnat sans jouer. Le basket féminin sénégalais ne sort pas grandis de ces situations ubuesques.

O.DIARRA ATS-SENEGAL

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS