Combats Sénégal…Mbagnick Ndiaye ministre des sports:  » L’arène nationale, personne ne peut l’empêcher »

Alors que certaines voix depuis quelques semaines s’insurgent contre la construction de l’arène nationale de lutte en prochaine banlieue pour différentes raisons, le ministre des sports sénégalais Mbagnick Ndiaye

 avertit que « rien ne s’y opposera ».

mBAGNIK nDIAYE » Moi je ne comprends pas ce que veulent certains.Ils ont réclamé une arène nationale. Depuis Senghor, tous les régimes l’ont promise sans jamais la faire. Nous, on réussit à décrocher le financement et à trouver le site pour la construction. Certains disent non » affirme Mbagnick Ndiaye.

Mais ajoute t-il « personne ne pourra l’empêcher. L’Etat a fait tout ce qu’il devait faire dans ce projet. Les règles seront respectées à tous les niveaux. Le maire de la localité de Pikine a donné des garanties. Et ceux qui doivent être indemnisés sur ce site on les connait déjà et ils le seront…donc, ce projet verra le jour« .

Comme pour confirmer la logique de ses propos, il précise « les travaux vont démarrer entre fin décembre et début février et en 2016, avant les élections présidentielles de 2017, le président Macky Sall va l’inaugurer« .

La construction durera 2 ans.

Avant d’ajouter « ce ne sera pas un éléphant blanc comme sous les autres régimes« .

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS

2 Commentaires

  1. el hadji malick gningue

    bien dit mr le minister Mbanick NDIAYE, fouleu moy diay dakhar. Nous wa akhlou lamb l’arène à Pikine nous agree. Il faut plus dire arène sur le site du TECHNOPOLE mais plus arène a PIKINE NORD tout nord tout court. Comme ça il vont se terre

  2. el hadji malick gningue

    bien dit mr le minister Mbanick NDIAYE, fouleu moy diay dakhar. Nous wa akhlou lamb l’arène à Pikine nous agree. Il faut plus dire arène sur le site du TECHNOPOLE mais plus arène a PIKINE NORD tout nord tout court. Comme ça il vont se terre

Comments are closed.