Afrique Arjen Robben: il se moque de Yaya Touré et ses coéquipiers

Robben artÇa s’appelle se moquer de son adversaire, même si ce n’est peut-être pas l’intention d’Arjen Robben. Interrogé après le choc entre Manchester City et le Bayern Munich (1-3) comptant pour la deuxième journée des matchs de poule de la Ligue des champions, l’ailier néerlandais s’est dit surpris de la facilité avec laquelle son équipe à jouer la rencontre.

«Je ne m’attendais pas à un match facile comme ça », a-t-il lâché à Sky Sports. « Je m’attendais à plus de City, pour être honnête », poursuit-il. Et de parler, en des termes à peine voilés, des erreurs faites par Man City au cours de cette rencontre, erreurs qui se sont révélées fatales : « On nous a donné beaucoup d’espace et nous avons en pleinement profité. Il y a eu quelques superbes mouvements offensifs et notre meneur de jeu était à un niveau très élevé aussi ».

Arjen Robben a marqué le troisième but bavarois mercredi soir à l’Etihad Stadium. Un but qui a coupé l’herbe sous le pied des Mancuniens, complètement méconnaissables sur leurs propres installations. Dépossédés du ballon (61 à 64% de possession pour le Bayern), Yaya Touré et ses coéquipiers ont passé leur temps beaucoup plus à courir derrière l’adversaire qu’à chercher des occasions de but. La réduction du score par l’attaquant espagnol Negredo à la 79ème minute n’a rien changé à l’issu de la rencontre. Le Bayern était déjà suffisamment loin.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com