Afrique Entraineur Africain 2013 : vers un match Stephen Keshi-Vahid Halilhodžić

ATS Awards : le meilleur entraineur du continent de l'année est

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Stephen Keshi, le coah du Nigéria était bien parti pour être le meilleur entraîneur africain de l’année , selon les Africa Top Sports Awards 2013.

Comme nous vous l’annonçons dès hier, il avait pris la tête dès le départ du classement et seul Paul Put semblait pouvoir livré bataille avec lui, mais ce sera presque mission impossible !!!

Mais comme on peut le voir sur ces nouveaux votes, les fans de Vahid Halilhodžić se mobilisent ! L’entraineur des Fennecs revient au galop dans ce match !

1829903_3_2054_stephen-keshi-selectionneur-du-nigeria_8b330cb15994839f3feb565646c742d1

Stephen Keshi risque bien d’être l’entraineur de l’année. Il a permis au Nigéria de se qualifier pour le Brésil et surtout il est le coach victorieux de la Coupe d’Afrique des Nations en février dernier contre le Burkina Faso.- 1 à 0-. C’est le troisième sacre du Nigéria et le deuxième pour Stephen qui l’avait déjà remporté il y a dix huit ans comme joueur. On se souvient de son émotion :  » Je ne suis pas contre les entraîneurs blancs. Les entraîneurs blancs sont formidables mais il ne faut pas un entraîneur médiocre, quelqu’un qui ne peut pas aider les Africains. C’est tout ce que j’ai dit. Je n’ai jamais dit que j’étais contre les entraîneurs blancs. Mais moi je ne pourrai jamais entraîner en Europe parce qu’ils considèrent que je ne suis pas assez qualifié pour le faire.”

Stephen Okechukwu Keshi  est né le 31 janvier 1962 à Lagos. Il a été un ancien très bon joueur de foot, et international nigerian (64 sélections – 9 buts). Défenseur central, il était surnommé « Big Boss ». Il a joué avec les Super Eagles durant la coupe du monde 1994 et a remporté la Coupe d’Afrique des nations la même année.

En clubs, il a joué pendant 4 saisons à Anderlecht, – il a remporté un titre de champion de Belgique en 1991 et 2 coupes de Belgique en 1988 et 1989. – Il a ensuite porté les couleurs du RC Strasbourg de 1991 à 1993. Il a également joué aux États-Unis. Il a achevé sa carrière en Malaisie  en 1997.

Il devient alors entraineur et rejoint le staff des Super Eagles. Entraineur du Togo, il qualifie à la surprise générale ce petit pays pour la phase finale de la coupe du monde 2006 qu’il ne disputera pas. Il est remplacé par Otto Pfister après l’échec rencontré lors de la CAN 2006. Il est nommé entraîneur de l’équipe nationale du Mali le 2 avril 2008. Après des résultats décevants à la CAN en Angola, Keshi est limogé par la fédération malienne début 2010. Il redevient pendant un court temps entraineur du Togo avant de prendre les rênes de la sélection du Nigeria en novembre 2011. Il mène l’équipe à la victoire lors de la coupe d’Afrique des nations 2013. Il est le deuxième Africain à remporter le trophée continental en tant que joueur et entraîneur, après l’Égyptien Mahmoud El-Gohary.

 

vahid-halilhodzic

Vahid Halilhodžić : l’ex coach du PSG, a déçu en février dernier à la tête de la sélection Algérienne qu’il n’a pu qualifier pour le seconde tour de la CAN en Afrique du Sud. Il a beaucoup souffert aussi pour qualifier les Fennecs pour le Brésil, mais le résultat est là. L’Algérie jouera bien la prochaine coupe du monde, et les observateurs, le reconnaissent, il est à la tête d’un groupe jeune et très prometteur…

Voir les autres entraineurs en compétition – ici

Votez aussi pour le sportif africain de l’année – 

Quel est le sportif Africain de l'année 2013 ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

 

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS