Afrique Mondial 2014-Côte d’Ivoire: Colombie, Grèce, Japon, les Éléphants pourront-ils enfin passer le premier tour ?

Drogba ivoireLe Tirage au sort est fait. Chacune des cinq équipes africaines participant à la Coupe du monde Brésil 2014 est située sur ses adversaires de poules. La Côte d’Ivoire se retrouve dans le groupe C en compagnie de la Colombie, de la Grèce et du Japon. Joli duel en perspective entre Didier Drogba et Radamel Falcao. Mais au-delà de ça, les Eléphants pourront-ils enfin franchir le cap du premier tour avec de tels adversaires ? Analyse.

En 2010, la Côte d’Ivoire s’est retrouvée dans le groupe G. Un groupe difficile puisqu’il contenait également le Brésil et le Portugal, deux grandes nations de football, ainsi que la Corée du Nord, venue apprendre. Après un brillant match nul contre les Portugais, les Eléphants se sont inclinés 3-1 face au Brésil. Leur victoire contre la Nord-Coréens n’aura pas servi à grand-chose. Ils n’ont pas pu malheureusement passer le première tour.

Le groupe dans lequel se retrouvent Didier Drogba et les siens pour le prochain Mondial est à priori à leur portée. C’est le point de vue de beaucoup de supporters de la Côte d’Ivoire qui ont suivi le tirage de sort de ce vendredi. Mais attention à ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué ! Avec la Colombie, la Grèce et le Japon, les choses ne seront pas aussi faciles pour les Eléphants.

La Colombie

Ça fait bien longtemps qu’on n’a plus revu la Colombie à une phase finale de Coupe du monde. Sa dernière participation remonte à celle de 1998 en France. Depuis, plus rien.Falcao Mais après trois phases finales consécutives ratées (2002, 2006 et 2010), le pays de Valderama, dont l’équipe est dans une phase ascendante ces dernières années, a réussi à arracher son ticket dans une poule composée aussi du Chili. C’est la preuve qu’elle n’arrive au Brésil en victime résignée. Et quand on sait que cette sélection contient un certain Radamel Falcao, un des avant-centres les plus redoutables au monde actuellement joueur de l’AS Monaco en France, il y a de quoi se méfier. En plus, la Colombie pratique un jeu caractéristique des équipes sud-américaines fait de passes courtes et de football rapide. Ajouté au fait qu’elle aura beaucoup de supporters, le Brésil se trouvant à côté, elle ne sera sûrement pas l’adversaire le plus facile pour la Côte d’Ivoire.

La Grèce

MitroglouElle a dû passer par les Barrages pour arracher son billet pour le Brésil. Mais elle est loin d’être la plus ridicule des sélections. Justement, lors de ces barrages, la Grèce s’est imposée contre la Roumanie 3-1 à domicile et a obtenu un match nul au retour 1-1. De quoi donner un respect à cette équipe qui, en plus d’être le champion d’europe en 2004, a l’avantage d’avoir un attaquant qui monte en puissance et qui est suivi par de grands clubs européens. Il s’agit de Mitroglou. Certes, la Grèce ne compte pas de stars en son sein. Mais elle a montré à plusieurs reprises qu’elle est une équipe solide et battante. La tâche ne sera pas non plus facile pour les Eléphants de ce côté.

Le Japon

C’est une équipe qui semble sur le déclin, pensent certains observateurs avisés du football mondial. Mais attention, le Japon est aussi une équipe d’expérience. Elle l’a prouvé en 2010 en Afrique du Sud en se classant deuxième dans une poule Kagawacomposée aussi du Cameroun et de la Hollande. Les Japonais ont d’ailleurs battu les Camerounais 1-0. Ce n’est donc pas la Côte d’Ivoire qui pourra les battre facilement. En plus, la sélection du pays du soleil levant compte aussi des joueurs qui se révèlent de plus en plus aux yeux du monde : Kagawa (Manchester United), Okasaki (Stuttgart) et Honda (CSKA Moscou). Voilà qui explique le match nul (2-2) qu’ils ont arraché face à la Hollande mi-novembre dans leur dernière rencontre amicale de préparation.

Le Groupe C semble peut-être à la portée de la Côte d’Ivoire. Mais Drogba et les autres doivent batailler dur pour passer le premier tour. Ceci n’est possible que s’ils prennent chacun de leurs adversaires au sérieux et surtout s’ils se préparent très bien pour cette grande messe du football mondial. La qualification qu’ils ont si difficilement arrachée face au Sénégal lors du match retour des barrages doit leur servir d’exemple et leur prouver qu’ils sont loin d’être les favoris de cette poule.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. kouakou damien

    Revoila nos éléphant, qui vont se retourner en brédouille.

Comments are closed.