France OM : Fabrizio Ravanelli veut remplacer Anigo ! Antonetti se positionne aussi !

img-jose-anigo-1351691196_620_400_crop_articles-163350

Comme Africa Top Sports.com l’a rapporté, Elie Baup n’a pas résisté à la défaite hier soir de l’OM contre Nantes sur son terrain. – 0 à 1- en ouverture de la 17ème journée de la Ligue 1.

José Anigo, le directeur sportif du club phocéen, devrait assurer l’intérim jusqu’à la trêve.

José Anigo qui a perdu son fils assassiné à la fin de l’été, et un personnage incontournable du club.

Il avait conduit son club en finale de la Coupe UEFA 2003-2004

Vincent LABRUNE

Arrivé en juillet 2012 pour remplacer Didier Deschamps, Baup n’a pas résisté au début de saison de l’OM en deçà des espérances sur la Canebière. L’OM compte à ce jour 11 défaites en 22 matches.

Hier,  Vincent Labrune, le président de L’OM a justifié sa décision estimant que c’était la plus difficile et douloureuse qu’il ait eue à prendre « depuis que je dirige le club. Elie Baup est unanimement apprécié pour ses qualités humaines. Personne ne peut oublier le travail qu’il a accompli à l’Olympique de Marseille. Elie nous a permis d’arracher la deuxième place que personne ne nous promettait l’année dernière.»

Et de préciser : « Un choc psychologique doit avoir lieu pour nous permettre de retrouver toutes nos ambitions. L’équipe n’affiche pas l’envie et la qualité qu’on est en droit d’attendre d’elle, surtout dans un club tel que l’Olympique de Marseille, poursuit Vincent Labrune, qui tiendra une conférence presse lundi. Comme cela est malheureusement le cas dans ces circonstances, le coach paye pour les mauvaises performances, mais j’attends maintenant une réaction très rapide de mes joueurs.»

Reste qu’aujourd’hui, c’est toujours aussi animé à Marseille !

L’ancien marseillais Fabrizio Ravanelli, qui vient de quitter le banc d’Ajaccio est officiellement candidat à la succession sur le banc de touche phocéen : «Je suis très content que mon nom soit à côté de ceux des autres pour entraîner l’OM. Pour moi, l’OM représente quelque chose de grand. Mon deuxième fils est né à Marseille. Par contre je n’ai pas encore eu de nouvelles pour ça. Mais je dois dire que j’aimerais bien entraîner l’OM. C’est mon rêve. Je travaille pour m’améliorer. Mais si ce n’est pas Marseille, ce sera un autre club pour démontrer ma valeur.»

Reste aussi que Frédéric Antonetti, qui est libre depuis son départ de Rennes serait aussi sur les rangs !

L’OM a aussi deux autres solutions : garder Anigo ou faire appel à un entraineur étranger plus capé !

A suivre

Fallait-il virer Baup ? Notre sondage – 

OM : fallait-il virer Elie Baup ?

Loading ... Loading ...

 

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS