Europe Guillaume Hoarau : un homme blessé par son aventure en Chine ! Bordeaux pour revivre et rebondir !

- Troyes/Le Havre- 03.03.2008 - L2

C’est officiel : comme Africa Top sports.com l’a rapporté, ll’attaquant international Guillaume Hoarau, 29 ans est bien bordelais.

Il a signé pour 6 mois avec les Girondins de Bordeaux, a annoncé le président du club Jean-Louis Triaud lundi en conférence de presse.

Guilaume Hoarau, qui était libre de tout contrat depuis son départ du club chinois de Dalian Aerbin.

Comme Africa Top Sports.com l’a rapporté, il a participé à son premier entraînement avec les Girondins lundi matin avant d’être présenté à la presse.

Il portera le n°13 jusqu’à la fin de la saison.

Voici ses premières impressions qu’il a livrées à France Football : 

– J’arrive avec de bonnes intentions, plein d’humilité et sur la pointe des pieds car cela fait un an que j’ai quitté la France. Évidemment, l’état de forme dans lequel j’étais à Paris n’est plus le même aujourd’hui, j’ai besoin de retoucher le ballon et de faire du foot, tout simplement. Le Championnat chinois  s’est arrêté en novembre et depuis deux mois, je n’ai fait que des footings et une préparation physique. Forcément, je suis très, très motivé pour redevenir le joueur que j’ai été avant, remettre le bleu de chauffe. Dans la tête, je suis prêt et c’est la base de tout. Les jambes assumeront au fur et à mesure.

L’aventure est passée et je veux regarder devant moi mais c’est vrai que cela a été un long combat psychologique. Pour parler de cette expérience, il faudrait plus qu’une journée ! Malheureusement, on ne peut pas résumer cette aventure au cadre sportif mais je ne veux garder que le meilleur, et puiser des forces dans ce qui a été compliqué pour moi, pour repartir du bon pied. Cela a fait de moi un homme nouveau et fort.

 Mon départ en Chine, cela a été une grosse séparation et j’avais besoin de retrouver un contexte serein dans lequel je pouvais m’épanouir.

J’ai envie de goûter à nouveau à une vie de groupe, c’est vraiment ce qui me manque. Quand on enlève à un footballeur cette petite flamme qui lui fait aimer ce métier-là…. Maintenant, je me retrouve à nouveau dans un collectif et tout va revenir assez rapidement. A côté de ça, je vais me donner les moyens pour être prêt le plus rapidement possible.»

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS