Afrique Foot Côte d’Ivoire /crise Africa Sports : les supporteurs somment la Fédération de ne pas interférer dans leur décision

Africa sport_KONE Cheick OumarOn n’en finit plus avec les rebondissements dans la crise qui mine le quotidien de l’Africa Sport d’Abidjan. Les MAM (Membres associés) ont décidé au cours d’une assemblée générale extraordinaire de mettre fin aux fonctions de l’administrateur provisoire, Cheickna Sylla, nommé par la Fédération ivoirien de football (FIF), réhabilitant par la même occasion l’ancien président élu le 6 août 2011.

Les Supporteurs de l’Africa Sport n’en peuvent plus de voir leur club en crise perpétuelle. Secouée par une crise de son conseil d’administration depuis la saison dernière, la seconde équipe la plus titrée du football ivoirien a viré du vert à un rouge qui tend vers la catastrophe. Aussi  ses supporteurs  les MAM, ont-ils pris le devant des choses avec l’organisation d’une AG extraordinaire tenu ce samedi à la CAISTAB, conformément à une ordonnance du tribunal d’Abidjan.

Au terme de cette AG extraordinaire, les MAM ont décidé « de mettre fin à l’intérim de l’administrateur provisoire imposé par la FIF ».  Englué dans les profondeurs du classement de la Ligue 1 ivoirienne et ébranlé par une crise financière, « les MAM sont montés au créneau et ont décidé de réinstaller le Président légitime et légal Me KONE Cheick Oumar », poursuit le compte rendu de l’AG publié sur la page Facebook du club. Les supporteurs du club Vert et rouge exhortent la Fédération, à qui ils reprochent –ainsi qu’à l’administrateur provisoire- l’absence de volonté pour l’organisation d’élection permettant la sortie de crise de ne pas s’opposer « à la volonté populaire».

Réhabilité une première fois par décision de justice à son poste de PCA de l’Africa Sport, Koné Ckeick Oumar s’était vu refuser l’accès du stade Robert Chambroux en début de saison. On attend donc de voir la réaction de la fédération.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS