Belgique Africa Eco Race: L’autre Dakar par Thibaud Sans, Champion de Sénégal des Rallyes

Presque parallèlement au Dakar qui s’est déroule en Amérique du Sud, un autre Rallye Raid s’est disputé du 29 Décembre 2013 au 11 Janvier 2014 entre Saint Cyprien en France et Dakar  : L’Africa Eco Race ®.

SPRINGBOXCette course a vu le jour en 2009-2010 quand le Dakar a traversé l’Atlantique pour s’installer en Amérique du Sud. Créée notamment a la demande des pays Africains anciennement traversés par le Dakar, l’Africa Eco Race® revendique l’esprit original du Paris Dakar entre autres coté parcours qui part de la France pour arrivée au Lac Rose de Dakar en Sénégal en passant par le Maroc et la Mauritanie mais aussi la convivialité et une certaine dimension humaine : « Franchement, rien à voir avec le Dakar sud américain, L’Africa Eco Race ® est un rallye conviviale avec une super ambiance entre participants et organisateurs » confiait le quintuple Champion de Sénégal des Rallyes Thibaud Sans qui a participé a cette course au sein de l’équipe Dakar Dream Team, «  dans les pires galères on ne vous laisse pas tomber, le camion balai vous tracte sur le goudron le plus proche, mais ne vous laisse pas seul dans les dunes. Il n’y a pas vraiment de hors course, si vous ne pouvez pas repartir le lendemain, vous prenez les pénalités mais vous êtes toujours en course. Un chouette rallye à faire je le conseille ».

Sans a tenu  partager la course de son équipe : «La course s’est bien déroulée dans l’ensemble, nous étions 3 voitures inscrites : un buggy MD, a moteur Chevrolet 6,2 litres pour Philippe PORCHERON et Cédric RIVET, le numéro210 ; un Springbox a moteur 6,2 litres pour Herve TOSCANO et moi-même, numero 221 et un Nissan Patrol 4,5 litres de cylindrée pour les MAURY, Thierry et Jeanne, le numéro 220».

Nissan Patrol« L’équipage de pointe était le buggy 210 qui a fait plusieurs fois 4ème temps au scratch au Maroc. Mais à la 3ème journée, un cardan cassé leur a coûté 8h de pénalité, puis de nombreux plantages en Mauritanie, en 2 roues motrices. Donc le podium perdu, ils ont fini 11 au général».

Chasse gardée de Schlesser 

« Nous la 221 nous avons eu 2 soucis majeurs, dans les 2eme et 3eme spéciales. Dans la 2ème, nous sommes arrivés de nuit pour prendre la passe de Chégaga et de nuit impossible de trouver l’entrée alors, par sécurité, nous avons contourné la passe pour prendre au plus court et nous avons écopé de 8h de pénalité. Dans la 3ème spéciale, au km 186, nous avons perdu la roue arrière droite avec casse de l’étrier de frein et plus un seul goujon de roue, nous avons perdu énormément de temps pour récupérer des goujons sur chaque roue du véhicule. Au final, la roue arrière droite n’avait que 3 goujons de fixation alors qu’il nous restait 220km dans les cailloux, nous n’avons pas voulu prendre le risque de rester dans la spéciale alors nous avons shunté et pris encore 8h, soit au total 16h de pénalité. Dommage car après en Mauritanie nous sommes toujours sortie de la spéciale dans les 8 premiers, et finissons 19ème au général. Pour le 220, il y a eu de nombreux soucis mécaniques, embrayage 3 fois, pont avant, arbre de roue. Ils finissent au Lac Rose à la 35ème place au général, mais avec énormément de pénalités mais heureux ». Buggu MD sport

Au terme de 5497 km de course dont 2992 km de spéciales, le Français Jean Louis Schlesser  sur Buggy Schlesser remporte une sixième victoire en Auto en … six editions. Une unité de plus que l’Autrichien Robert Theuretzbacher vainqueur en moto sur KTM. Le Tchèque Tomecek sur Tatra s’impose en camion.

Cap sur le Bandama 

L’équipe du Dakar Dream Team n’était pratiquement pas dépaysé cette Africa Eco Race ® car les manches du championnat sénégalais des rallyes s’apparentent plus aux Rallyes Raid, un peu comme le Rallye des Pharaons ou le Shamrock. « Nous aimerions suivre l’exemple de la Côte d’Ivoire qui a aujourd’hui le Bandama inscrit au calendrier du Championnat d’Afrique», a déclaré Thibaud Sans « Mais il est dure de trouver des partenaires dans cette situation de crise au Sénégal. Sinon la population adore le rallye et le sport automobile en général ».

Thibaud sera  au départ du Bandama 2014, manche d’ouverture du Championnat d’Afrique, « Toutefois, pour faire un championnat complet, il faut un certain budget, mais il est très difficile de trouver des budgets au Sénégal et même en Europe actuellement. Je vais déjà en faire un, et si le résultat est bon, peut être que mes partenaires me suivrons ». C’est tout le mal qu’on te souhaite Thibaud !