Afrique de l'Ouest Basket-Mondial 2014 : les trois raisons de voir le Nigeria en Espagne, selon Tijani Umar

D'Tigers du nigeriaAlors qu’on tend vers un forfait du Sénégal, troisième pays africains qualifié pour la prochaine Coupe du monde basket au terme de l’Afrobasket Abidjan 2013, le Nigeria, qui n’a pu obtenir sa qualification directe, croit en ses chances d’être en Espagne pour la Coupe du monde de basket. Les D’Tigers espèrent en effet bénéficier de l’une Wild des Cards de la FIBA. Dans une interview accordée à FIBA, le président de la Nigerian basketball federation (NBBF), Tijani Umar a souligné les trois raison qui selon lui feront que la sélection nigériane fasse partie des quatre invitées du prochain mondial.

1. Notre équipe est une association de talents évoluant dans les meilleures ligues de basket-ball du monde entier, et qui rivalisent contre les meilleurs au plus haut niveau.  De plus, nos meilleurs joueurs participeront à la Coupe du monde de Basket-ball FIBA si nous sommes invités. Sur ce point, explique Tijani Umar, le capitaine des D’Tigers, Ike Diogu a pris un engagement écrit au nom de ses coéquipiers. Une lettre qui figure dans le dossier du Nigéria.

Le second point qui milite en faveur des D’Tigers serait le rang du basketball dans l’ordre de popularité dans l’un des pays le plus peuplé du monde.

2. Notre équipe a démontré qu’elle avait de la qualité en 2012 en devenant la première équipe africaine à se qualifier aux JO en passant par le Tournoi préolympique. Grâce aux récentes prestations de notre équipe, le basket-ball est maintenant le deuxième sport le plus regardé après le football dans notre pays qui compte plus de 140 millions d’habitants. La visibilité étant un facteur que vise la FIBA qui veut faire de son événement un rendez-vous aussi suivi que la Coupe du monde de football.

Le troisième point étant le fait qu « aucune équipe africaine n’a bénéficié d’une Wild Card pour la Coupe du monde de Basket-ball FIBA. »

Ces trois points susmentionnés vont-ils peser lourd dans la balance face aux autres 14 autres candidatures au moment de la décision de la FIBA ? La réponse entre le 1er et 2 février à Barcelone.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS