Afrique Montpellier : Merci Monsieur Rolland Courbis ! – Vidéo-

courbis

Quel retour gagnant !

Montpellier qui était à l’agonie avant la têve d’hiver revit ! Il a encore battu hier soir Reims sur le score de 4 buts à 2.

Il réalise même depuis le début de saison, le même bilan que le PSG qu’il a éliminé en coupe de France au Parc des Princes il y a quelques jours ? 3 succès (série en cours) pour un nul. Soit dix points pris sur douze possibles. Comme le note France Football,  « invaincus depuis sept rencontres, toutes compétitions confondues, ils affichent même cinq victoires au compteur. Soit trois de plus que lors de leurs… seize premiers matches de la saison, sous la houlette de Jean Fernandez. »

La cause à quoi ? Au retour du magicien, Rolland Courbis qui a quitté l’Algérie pour relever ce nouveau défi !

Montpellier qui était donc à l’issue de la  15e journée, 17e sur 20 est désormais 13e à neuf points devant la zone rouge. «Il y a peut-être la possibilité d’arriver prochainement à un classement qui ressemblerait plus à celui où Montpellier devrait être» lâche encore Rolland Courbis samedi soir après la victoire à Reims (4-2).

«J’ai pris du plaisir, oui, sauf à 3-0, quand on pense que la messe est dite et qu’on se retrouve à 3-2, et que Reims a des occasions pour égaliser. On a récupéré beaucoup de ballons. Voir cette équipe de Reims, qui malmène neuf adversaires sur dix sur sa pelouse, avoir aussi peu d’occasions en première période… Avant le match, on est le quinzième qui joue sur le terrain du cinquième. Ce match pouvait m’inquiéter. Mes joueurs m’ont agréablement surpris. Je ne pensais pas qu’on gagnerait ce match, et certainement pas aussi facilement. Avec la semaine qu’on vient de faire, avec tous les compliments, mérités, je voyais ce match à Reims très, très compliqué. A 3-0, j’étais content d’avoir le sentiment de m’être trompé. A 3-2, j’ai eu l’impression de ne finalement pas m’être trompé. Ça se termine très bien et ne faisons pas la fine bouche. On double encore un candidat à la descente et on regarde devant nous. Il y a peut-être la possibilité d’arriver prochainement à un classement qui ressemblerait plus à celui où Montpellier devrait être. Mais attention au calendrier, on va devoir à un moment nous déplacer quatre fois en six matches. »



Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS