Afrique Rennes: Pourquoi Pitroipa n’est pas parti à Stoke City ?

pitroipa artIndiscutable du onze de départ breton sous l’aire Antonetti, Jonathan Pitroipa avait en effet perdu en efficacité dès l’intronisation de Philippe Montanier. Candidat au départ après le recrutement de Ola Toivonen ou encore Paul-Georges Ntep parce que poussé vers la sortie par son club, l’international burkinabé devait partir à Stock City en Anlgleterre sous forme de prêt. Ce qui lui aurait permis de gagner 130.000 euros mensuel au lieu des 110.000 qu’il gagne avec les Bretons. Mais tout à capoté à la dernière minute. Quelles sont les raisons qui expliquent cette situation ?

D’après nos confrères de L’Equipe, l’affaire à capoté à minuit moins cinq, d’abord parce que l’agent du joueur a réclamé une commission supérieure à ce qui avait été prévu, retardant ainsi les négociations. Toutefois, même  s’il est revenu à la raison après, il fera comprendre à son client que l’option d’achat était automatique. Ce qui signifie que Pitroipa, qui a perdu son père début janvier, aurait été contraint de rester à Stoke la saison suivante au-delà d’un certain nombre de matches disputés.

Des propositions que le joueur a refusées, préférant rester en Ligue 1. Mais où ira-t-il maintenant ? Selon L’Equipe, il pourra partir en Turquie où il intéresse beaucoup de clubs. D’ailleurs, les formations turques peuvent encore bénéficier de quelques semaines supplémentaires de mercato et auront l’occasion de le faire venir. En attendant, il restera sûrement sur le banc à Rennes. La preuve, il n’a pas été retenu dans le groupe qui affronte l’OL ce dimanche.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com