Allemagne Michael Schumacher : un grand spécialiste français prépare au pire !

Unknown

Comme Africa Top Sports.com l’a rapporté, le champion allemand est plongé dans le coma depuis le 29 décembre 2013, date de son accident de ski à Méribel.

Il vient donc d’attaquer sa septième semaine de coma.

Et ce matin, Philippe Decq, neurochirurgien à l’hôpital Beaujon (Clichy) sur « BFM » ne s’est guère montré rassurant :

« Plus le temps va passer, alors qu’il est sevré de toute sédation, et plus les choses vont devenir inquiétantes. La réponse motrice  peut quelques fois mettre plusieurs semaines. La sortie officielle du coma arrive au moment de l’ouverture des yeux, mais on peut ouvrir les yeux et rester à ce stade-là sans que rien d’autre ne se passe. Ensuite on essaye de voir avec le personnel qui est autour de lui et la famille s’il commence à y avoir un contact, notamment visuel. S’il suit du regard notamment à l’appel de son nom. Enfin on vérifie s’il donne des réponses motrices. C’est-à-dire s’il bouge les membres et comment il les bouge. Il faut voir s’il s’agit de réflexe ou s’il essaye de chasser les stimuli qui l’embête ».

Ses proches gardent cependant toujours espoir, notamment Corinna, l’amour de sa vie, qui lui rend visite tous les jours depuis sept semaines. Elle passe par des hauts et des bas, même si elle sait que son mari livre le combat le plus dur de sa vie. « Elle est extraordinaire. Elle lui parle, l’apaise dans cette phase délicate de réveil. »

Michael Schumacher  a épousé Corinna en 1995. Le couple vit en Suisse avec ses deux enfants, Mick, 14 ans et Gina.t.

Dans une de ses rares interventions, Sabine Kehm, sa chargée de communication, avait déclaré  : »Les sédatifs administrés à Michael sont depuis peu diminués afin d’entamer un processus de réveil, qui pourra durer longtemps. Initialement, il était clairement convenu entre toutes les parties intéressées de ne communiquer cette information médicale que lorsque ce processus serait consolidé, cela afin de protéger la famille. Nous ne donnerons aucun renseignement sur les étapes intermédiaires »

Le professeur Heinzpeter Moecke ne s’est guère montré très rassurant dans Daily Mail : « Il y a malheureusement un risque que, dans le réveil de son coma artificiel, il tombe ensuite dans un coma naturel.  Cela voudrait dire qu’il resterait dans un état végétatif où Schumacher serait effectivement paralysé. Réveiller un patient d’un coma artificiel peut d’abord le laisser confus, ne sachant pas qui il est et où il est. Il peut également être plus agité et tenter de retirer les tubes qui l’aident à survivre. Cela risque d’être compliqué »

On le voit, plus les jours passent, plus l’inquiétude est grande.

 

 

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS