lutte Sénégal: Le lutteur Eumeu Séne « accuse » un journaliste de l’avoir vendu à Modou Lô

Eumeu Séne le leader de l’écurie Ty Shinger, battu le 31 janvier dernier par Modou Lô dans un combat, où il partait favori, a encore effectué une sortie ce mardi dans une émission de lutte de la chaine 2STV, pour accuser «  ouvertement », un « ami » journaliste sportif de l’avoir vendu à Modou Lô. 

eumeuséneL’affaire qui semblait bénigne, commence à faire un grand bruit dans le landernau médiatique sénégalais. Le leader de l’écurie Ty Shinger qui ne semble pas encore digéré sa défaite face à Modou Lô le 31 janvier dernier, continue « d’accuser ».

Cette fois, il dit carrément « j’ai été trahi par un ami journaliste qui passe trop souvent à la télé et qui avant le combat venait chez moi. C’est lui qui a filé à Modou Lô, tous les détails liés à ma préparation mystique…ce que ce dernier a exploité ».

Mais selon le lutteur : « ce dernier s’est confessé à lui, s’est excusé sur son geste et il l’a pardonné ». Sans citer son nom.

En effet, après ce combat, beaucoup de commentaires ont été émis sur le cas du vol de certains gris-gris ou talismans importants du lutteur, ainsi que le pagne mystique qu’il noue avant de lutter. Ce qui qu’il avait emprunté le pagne de son jeune frère Khadim Ngom, un espoir montant ».

Sauf que jusque-là, rien n’était clair. Mais avec l’accusation de ce « journaliste », les choses se sont envenimées.

En fait, les associations de presse au Sénégal (presse sportive, convention des jeunes reporters du Sénégal, le syndicat des professionnels de l’Information – Synpics….) sont montées au créneau pour exiger que «  la lumière soit faite dans cette affaire ».

Pour toutes ses structures «c’est trop facile de citer ou d’accuser un journaliste sans donner de noms. Eumeu Séne devra dire qui, c’est ! ».

Et au cas où, cela s’avère, le journaliste en question répondra «  devant ses pairs de délit de connivence avec  ce lutteur, de nature à entacher le travail de toute une profession ».

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS