Amerique du Nord NBA : Doc Rivers, satisfait de la suspension de Donald Sterling mais…

Doc Rivers_coach LA ClippersIl y avait foule à la salle de conférence de presse après le match 5 du premier tour des playoffs entre LA Clippers et Golden State Warriors. Pour cause, le parterre de journalistes voulait avoir la réaction des joueurs et du coach Doc Rivers après la sanction prononcée à l’encontre de Donald Sterling, reconnu coupable de propos racistes sur la personne de Magic Johnson.

« La décision prise est la bonne, elle est juste,  a confié l’entraîneur de Lob City qui espérait un message fort de la NBA. C’est un exemple qui était nécessaire. J’en ai parlé aux joueurs, ils sont contents de cette résolution. » Toutefois, la radiation à vie du boss de la franchise californienne des activités liées à la NBA prononcé par Adam Sliver ne referme pas le dossier estime Doc « C’est n’est pas la fin mais le début d’un processus de guérison, pour cette franchise et la NBA, rapporte Basketusa. La décision prise ce midi [mardi 29 avril] fera de la NBA une meilleure ligue (…)»

Suspendu à vie, il n’en demeure pas moins que Donald Sliver est le propriétaire des Los Angeles Clippers. Et le fait qu’il ne puisse prendre de décision représente un autre souci pour le quotidien de la franchise « Tout le monde dans cette franchise veut savoir pour qui il travaille, s’inquiète donc Doc Rivers. La décision prise par la NBA est juste mais maintenant, la question est de savoir où va-t-on ? Si demain j’ai besoin de parler au patron, j’appelle qui ? Le plus vite la situation sera clarifiée, le mieux ça sera. Mais il faudra être patient (….) »

Propriétaire des Clippers depuis 1981, Donald Sterling (81 ans) devrait être contraint par la ligue à vendre de la franchise. Ce qui constitue une autre paire de manche.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS