Amerique du Nord NBA-Finale de conférence Game 2: San Antonio inflige une raclée à Oklahoma City

tony parker_spurs-thunder game2Sale soirée pour le Thunder cette nuit à l’AT&T Center. Oklahoma City s’est pris une raclée face au collectif de San Antonio. Les Spurs se sont imposés de 35 points !, et mènent la série des demi-finales de la conférence Ouest par 2 victoires à 0. Avec son duo Russell Westbrook-Kevin Durant à 13/40 au shoot, OKC n’a pas existé face aux hommes de Gregg Popovich et s’incline 112-77, soit la pire défaite de son histoire.

En fait les poulains de Scotts Brook ont essayé de faire entendre le tonnerre dans le premier quart. Ils débutent la rencontre avec un 0-5 et sont en avance au terme des 12 minutes du premier acte, 24-26. Même si l’adresse n’est pas au rendez-vous, et que les Spurs profitent toujours de l’absence  de Serge Ibaka dans la raquette, Kevin Durant  (15 pts, 6/16) et Russell Westbrook (15 pts, 7/24) font croire en une égalisation quand le score est de 33-36 à 7 minutes de la mi-temps.  Mais c’est alors que, dans le sillage de Tony Parker (22 points en 28 minutes de jeu, 5 passes), les Texans passent à la vitesse supérieure.  Danny Green intenable à longue distance (21 points à 7/10 à 3-points) et Manu Ginobili (11 points en sortie de banc) initient un 10-0 pour conclure le quart temps par un 23-8 et permettre à leur franchise de regagner le vestiaire avec un matelas de 14 points, 58-44.

La déroute s’accentue dans le troisième acte à sens unique. San Antonio mène de 29 longueurs à l’entame des douze dernières minutes (91-62). Coach Pop laisse alors ses benchers finir le job (112-77). Boris Diaw noircit sa copie de 11 points, 3 rebonds. A noter le double-double du troisième membre du Big Three texan, Tim Duncan (14 points, 12 rebonds).

En dépit de cette démonstration, il ne faudrait pas vite enterrer le Thunder qui avait été mené 2-0 au même stade de la compétition en 2012 par ses mêmes Spurs avant de renverser la vapeur les quatre matchs suivants. L’histoire va-t-elle se répéter ? Début de la réponse au match 3 dans l’Oklahoma.

Image de prévisualisation YouTube
Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS