Afrique du Sud Rallye du Maroc Historique : Le point à mi parcours

Jean François Berenguer tient bon ! Le pilote de la Ford Escort Mk2 reste en tête de la course au terme de la 4è des 7 journées de course sur ce 5è Rallye du Maroc Historique. 

1 (1)Parti d’Agadir  sur la côte Atlantique, Lundi dernier, après une spéciale autour de cette ville la veille, les concurrents sont arrivés hier (Mercredi 21) sur les rives du Lac Bin El Ouidane, après avoir disputé 13 spéciales à travers des sites pittoresque à travers l’Atlas comme les magnifiques rochers bleus de Tafraoute ou les studios d’Ouarzazate, plateau de tournage de nombreuses superproductions hollywoodiennes. Leader de la course à l’issue de la 3 spéciales Berenguer a pu contenir les assauts de ses adversaires au prix d’une course intelligente alternant attaques et gestion de course. Le Belge Bernard Munster sur une Porsche 911 cède des secondes de jour en jour et son handicap avoisine la minute à Bin El Ouidane.

Le grand performer de cette première partie de course est sans conteste Alain Deveza (Porsche 911), victime d’une crevaison qui l’a relegué au-delà de la 20è place à plus de 6 minutes de Berenguer lors de la deuxième journée, Deveza est rentré dans le top 5 avec déficit 5 minutes 17 secondes . Toutefois il peut s’estimer heureux d’être encore dans la course car sur la centaine d’équipages au départ d’Agadir, il n’y a eu 82 qui sont arrivée à Bin El Ouidane.

Premier leader de la course, Gilles Panizzi a dû renoncer après que la roue de sa Peugeot 504 s’est détachée. Toutefois aucun incident majeur n’est à déplorer « Jusqu’à présent la course s’est passée dans de meilleurs conditions et on n’a signalé aucun accident grave » a déclaré le pilote français Yves Loubet, organisateur du rallye.

Le Rallye de Maroc Historique est réservés aux voitures à 2 roues motrices construites entre 1950 et 1986, on retrouve ainsi avec plaisir des modèles comme les Citroën DS et SM, les Peugeot 504 et 505, des Renault 5 et 17, des Alpine A110 et autres Talbot Sunbeam ainsi que la Mazda RX7 de Philippe Gache actuel 3è 2 minutes 06. Medeci sur une vénérable Porsche 956 est toujours en course.

12 spéciales restent à disputer avant l’arrivée Samedi à Marrakech.

Classements après la 4 journée (Mercredi)

  1. #17 JF Berenguer – A. Berenguer (Ford Escort RS Mk2) 2h35’40″
  2. #9 B. Munster – J. Gitsels (Porsche 911) +0’57″
  3. #10 P. Gache – N. Rivière (Mazda RX7) +2’06″
  4. #8 G. de Mevius – A. Guehennec (Nissan 240 RS) +2’36″
  5. #2 A. Deveza – G. Tezenas du Montcel (Porsche 911) +5’17″
  6. #57 L. Hansen – A. Toubon (Porsche 911) +6’14″
  7. #27 F. Lethier – P. Zurro (Peugeot 504 V6 Proto) +6’30″
  8. #5 B. Barrile – P. Chiappe (Talbot Sunbeam Lotus) +6’45″
  9. #14 P. Brone – A. Hansen (Porsche 911) +7’37”
  10. #3 “Anto Wan” / Y. Raffaelli (Ford Escort Mk2) +7’45”