Amerique du Nord NBA-Finale de conférence Ouest :le Thunder retrouve Serge Ibaka et son basket

tim duncan_serge ibaka_thunder-spursPoreux en défense lors des deux précédents matchs de la finale de conférence Ouest, le Thunder a retrouvé une bonne assise défensive cette nuit avec le retour de Serge Ibaka. A l’image de Tony Parker, totalement passé a côté de son sujet avec un 4/13 au tir (9 pts, 4 pds mais aussi 4 bps), San Antonio a perdu son adresse (38%) à la Chesapeake Energy Arena et s’est logiquement incliné dans le Game 3, 106-97.

Jouera, jouera pas, Serge Ibaka a pris sa décision. L’intérieur d’origine congolaise était bien dans la raquette d’OKC pour la réception des Texans. Il se signale en trouvant la mire sur ses 4 premiers shoots. Dans son sillage le Thunder débute avec un 6/6. Mais les Spurs restent au contact avec Danny Green et Manu Ginobili qui rentrent des shoots longue distance. Malgré un excellent (12/19) pour les hommes de Scott Brooks, les Texans sont en avance à la fin du premier quart temps (29-28). Discret dans le premier acte, le duo Kevin Durant-Russell Westbrook permet au Thunder de faire un premier break dans le quart suivant après un 13-4 (47-38). Mais Ginobili 20 points à 7/11 aux tirs (dont un remarquable 5/8 derrière l’arc) évite aux siens de couler, 57-53 à la pause après un tir à plus de 10m Westbrook.

En seconde période le Thunder est envoyé sur ligne de lancers (18/22 dans le Q3 contre 0 aux Spurs). Solide sur les deux côtés du terrain, OKC fait la course en tête. Privé de son arme des précédents matchs -le jeu intérieur- (seulement 40 points dans la peinture, contre 60 aux Games 1&2), la franchise texane tire toujours derrière l’arc pour rester en vie, 86-76 à l’entame du dernier acte. Les hommes de Gregg Popovich encaissent un 7-0 pour le débuter, la série s’arrête sur un 12-2. San Antonio ne se remettra pas, Oklahoma City s’impose et revient à une victoire.

Après 30 minutes de jeu Serge Ibaka peut retrouver le banc sous les ovations des fans avec une ligne de stat de 15 points à 6/7, 7 rebonds et 4 contres. Russell Westbrook termine meilleur marqueur de la rencontre avec 26 points auxquels s’ajoutent 7 passes. Kevin Durant rend une copie noire d’un double-double : 25 points, 10 rebonds. A noter également les 15 unités de Reggie Jackson titularisé à la place de Thabo Sefolosha. En face Manu Ginobili (23 points, 4 pds) et Tim Duncan (16 points, 8 rebonds) sont les deux à sortir la tête de l’eau. 3/10 pour Boris Diaw qui termine à 6 points. Le Game 4 se disputera toujours dans l’Oklahoma.

Image de prévisualisation YouTube
Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS