Asie Affaire Mondial 2022: Platini accuse « ceux qui sont à la FIFA »

Visé par des attaques dans le cadre de l’attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar, Michel Platini, le président de l’UEFA, a réagi dans une interview accordée à nos confrères de l’Equipe. Et pour lui, cette affaire n’est qu’un complot bien organisé contre sa personne. Par qui ? Il accuse les dirigeants de la Fifa en des termes à peine voilés.

UEFA executive comittee meeting in Prague« D’un petit déjeuner avec un collègue de travail (le Qatarien Mohamed Ben Hammam), je me retrouve avec un complot d’Etat et une opération montée de toutes pièces par je ne sais pas qui et pour je ne sais quoi… Sincèrement, ça fait mal. Il ne faut pas déconner. Ce collègue, je l’ai vu dix mille fois en quinze ans… Je me rends compte que derrière, il y a quelqu’un, quelque chose, des gens qui organisent tout ça… Je le sens », a laissé entendre le patron de l’UEFA.

A la question de savoir si la FIFA est derrière cette affaire, l’ancien attaquant des Bleus, bien que n’ayant aucune preuve, répond par l’affirmatif, sans attaquer directement Sepp Blatter, le président de cette institution.

 « Je n’ai aucune preuve. Je ne suis pas pourri, mon but n’est pas de faire du mal aux gens. Je ne sais pas qui est derrière tout ça. Mais je pense qu’il y a beaucoup d’intérêts en jeu, pour ceux qui sont à la FIFA, pour ceux qui ont envie d’y aller et pour ceux qui espèrent un jour y être. J’ai l’impression d’être la personne qui dérange. Cela devient lourd », dit Platini qui ajoute par ailleurs que cette histoire n’est qu’un moyen pour le discréditer.

En ce qui concerne sa prochaine candidature à la présidence de la FIFA, Platini ne compte pas y renoncer. Bien au contraire.

« Cela n’a aucune espèce d’importance. Cela veut juste dire que je suis fort, que je suis costaud et qu’on a peur de moi. Cela me renforce, cela veut dire que j’existe. On ne met pas en cause d’autres personnes, on parle de moi… », poursuit le patron de l’UEFA qui dit n’avoir aucun regret d’avoir voté pour le Qatar.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com