Kenya KCB M-Benki Nanyuki Rally : Chatthe sur sa lancée

0 Chatthe (Copier)

Jassi Chatthe surfe décidément sur la vague du succès. Co-leader du Championnat d’Afrique avec l’Ivoirien Gary Chaynes après sa victoire au Rallye de Zambie, il y deux semaines – la toute première victoire de sa carrière – il a enchainé avec un autre succès au KCB Nanyuki Rally (27 et 28 Juin), cette fois dans le très relevé Championnat kényan.

«La chance était de mon côté mais au début je souffrais et étais même près d’abandonner suite à un souci de pompe à carburant. Mais avec mes rivaux  qui ont chuté un par un, étape après étape, j’ai survécu pour gagner mon deuxième rallye », a déclaré Chatthe (Mitsubishi EvoX), associé au  Zambien Dave Sihoka son navigateur en ARC qui a remplacé Gugu Panesar son habituel copilote dans les compétitions nationales.

En tête après la première journée de Vendredi, Carl Flash Tundo a perdu beaucoup de temps dans l’ultime spéciale suite à problème de pompe à essence sur sa Mitsubishi Evo9 (sa Proton S2000 n’ayant pu être réparé à temps après le début d’incendie lors de la précédente manche). Il a finalement atterri à la 9è place.

Auparavant, la très longue spéciale de Loldaiga (53km) a eu raison du Champion de Kenya en titre Baldev Chager (Mitsubishi EvoX), Rajbir Rai, vainqueur de la précédente manche (Mitsubishi EvoX) et Allistair Cavenagh (Proton S2000).

Raaji Bharij finit 2è tandis que le vieux loup Azar Anwar complète le podium (Evo8).

1 Sachania (Copier)

Dennis Mwenda (Toyota Sprinter GT) a remporté la catégorie2 roues motrices. Nikhil Sachania, paraplegique continue d’étonner en ramenant son Mitsubishi Challenger jusqu’au bout. Il est 27è sur les 30 équipages à l’arrivée.

Jassi Chatthe réalise la bonne affaire au Championnat de Kenya après cette victoire car il s’empare du commandement (210 points) talonné par Chager (200). Tundo (176) et Rajbir Rai (170) sont légèrement en retrait 176 points mais restent en course pour le titre avec 4 manches à courir dont le légendaire Safari.

En Cote d’Ivoire, Gary Chaynes (Mitsubishi Evo9) s’est imposé au Top Chrono de Cocody, un rallye sprint disputé sur un circuit à parcourir plusieurs fois. Moriféré Soumaoro, sur la Mitsubishi EvoX Africa Top Sports pointe en deuxième position devant le très régulier Marc Molinié (Mitsubishi Evo). La pluie tombée en abondance durant le mois de Juin a rendu la tâche de pilotes et des mécanos difficiles.