Afrique Nigeria: Keshi veut rester, mais pose ses conditions !

Keshi nvo

Annoncé sur le départ et même à la tête de la sélection de football d’Afrique du Sud en remplacement de Gordon Igesund, Stephen Keshi pourrait finalement rester à la tête des Super Eagles du Nigeria. Cette hypothèse a vu le jour après les discussions qui ont eu lieu entre le technicien et Jonathan Goodluck, le président du Nigeria.

Mais si Keshi va rester, ce ne serait pas à n’importe quel prix. Il exige un salaire doublé à hauteur de 10 millions de Naira par mois (environ 45 200 euros) et réglé d’avance, afin d’éviter les retards de versement dont il a souffert au cours de son précédant mandat. De son côte, la Fédération ne semble pas voir les choses de la même manière. Elle propose à l’ancien sélectionneur des Eperviers du Togo 7 millions de Naira (environ 31 640 euros).

En plus de ce salaire, Stephen Keshi exige le retour de son adjoint Sylvanus Okpalla. Il pose aussi comme condition de plus avoir à rendre de compte au comité technique de la Fédération concernant ses listes de joueurs sélectionnés et la préparation des matches.

Reste à savoir si les dirigeants du foot nigérian sont prêts à céder à ces demandes.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com