Afrique Albert Ebossé : tué par un pavé ! L’Afrique sous le choc !

maxresdefault

 

L’Afrique est sous le choc ainsi que l’ensemble du monde du foot.

Albert Ebossé, l’attaquant international camerounais de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK), a a été tué après avoir reçu un pavé sur la tête en regagnant les vestiaires à l’issue du match opposant son équipe à l’USM Alger. (1-2).

 

Il n’avait que 26 ans.

Il avait été admis en urgence au CHU de Tizi Ouzou où un  traumatisme crânien a très vite été détecté.

Mais les médecins n’ont pu le sauver malgré leurs nombreux efforts.

Un communiqué officiel indique : « Les autorités locales conduites par le Wali de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouazeghi, se sont rendues au CHU de Tizi Ouzou quelques minutes après l’annonce de la nouvelle du décès du joueur camerounais »

Albert Ebossé était né à Douala le 6 octobre 1989.

L’émotion est vive.

Une affaire qui n’a pas fini de secouer le monde du foot africain.

 

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS